PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fonds

Expansion

FundRock débarque à Dublin



h2o-luxembourg.jpg

À Luxembourg, FundRock a établi ses quartiers dans l’immeuble H2O à Howald. (Photo: DR / archives)

La société de gestion luxembourgeoise FundRock annonce l’ouverture d’un bureau dans la capitale irlandaise. Une décision longuement mûrie, que l’annonce du Brexit n’a fait qu’accélérer.

La société de gestion luxembourgeoise FundRock Management Company a annoncé, ce lundi, l’ouverture d’un bureau à Dublin, «afin de servir la croissance des fonds basés en Irlande».

«C’est une décision importante pour notre société et un élément-clé de notre présence croissante au sein des trois centres de fonds majeurs que sont le Luxembourg, l’Irlande et le Royaume-Uni, dans le cadre de nos projets d’expansion européens», indique le communiqué.

Les clés du bureau dublinois ont été confiées à Ross Tomson, qui était arrivé chez FundRock en juin 2013, en tant que conducting officer. Il avait, précédemment, passé 10 années en tant que head of operations chez Citco Fund Services à Luxembourg et Toronto, puis trois années chez IFS / State Street à Toronto.

Ross Thomson

On ne peut évidemment s’empêcher de penser à une conséquence directe du processus enclenché du Brexit. Mais aux dires de Ross Thomson, qui s’est récemment exprimé en interne sur la question, cette décision était déjà dans les tuyaux depuis un moment. Et d’expliquer, en substance, avoir décidé d’accélérer le mouvement principalement pour répondre à une demande croissante des clients, tout en se tenant, évidemment, prêt à répondre à toute demande liée à l’incertitude autour du Brexit.

Stratégie à long terme

Ce bureau occupe, pour son démarrage, trois personnes. En mars, il devrait déjà y avoir cinq collaborateurs, avec un objectif de recruter des profils plus opérationnels. FundRock insiste notamment sur la vision à long terme développée. Le développement sur le marché irlandais s’inscrit dans cette stratégie-là et les prochaines embauches-clés seront «rendues publiques en temps utile».

FundRock est la société issue du rachat par BlackFin Capital Partners, en 2015, des activités luxembourgeoises de Royal Bank of Scotland. Elle gérait, fin 2015, 22,7 milliards d’euros d’actifs.