POLITIQUE & INSTITUTIONS
POLITIQUE

Art contemporain

Filip Markiewicz pour la Biennale de Venise



stay_behind2.jpg

Stay Behind, le livre de dessins de Filip Markiewicz avait marqué les esprits à l’automne dernier. (Photo: Laurent Antonelli)

Maggy Nagel, ministre de la Culture, a annoncé que l’artiste Filip Markiewicz représenterait le Luxembourg à la Biennale de Venise 2015.

La ministre de la Culture a mis fin à un intense suspense ce lundi en fin d’après-midi. Cela faisait en effet une semaine que le jury devant désigner l’artiste sélectionné pour le pavillon luxembourgeois à la Biennale de Venise s’était réuni. Après donc une semaine de rumeurs, de supputations, d’espoir pour les uns, de résignation par avance pour les autres, la nouvelle est tombée: «Le projet Paradiso Lussemburgo de Filip Markiewicz, avec comme commissaire Paul Ardenne» a été choisi «suite à de longs débats, étant donné la qualité, la pertinence et la diversité des dossiers proposés».

Travaillant le dessin, la vidéo, la musique et les installations, Filip Markiewicz (né en 1980 à Esch-sur-Alzette) s’intéresse particulièrement aux réalités contemporaines, notamment politiques et sociales. On avait récemment pu apprécier son exposition «Le retour du plombier polonais» à la galerie Nei Liicht de Dudelange ou, il y a presque un an, son livre de dessins «Stay Behind» autour de l’affaire du Bommeleeër.

Un artiste dans le jury

Le projet de Filip Markiewicz, soutenu et encadré par le critique d’art français Paul Ardenne, a été choisi parmi 17 candidatures (plus qu’en Belgique!). Le jury était composé de Bart de Baere (directeur du Muhka à Anvers), Paul di Felice (Université de Luxembourg, critique d’art et curateur indépendant), Claudine Hemmer (ministère de la Culture), Enrico Lunghi (directeur du Mudam Luxembourg), pour la première fois, un artiste, Martine Feipel figurait aussi dans le jury.

Selon le ministère de la Culture, «le jury a particulièrement apprécié la cohérence d’ensemble du projet de Filip Markiewicz et son adéquation aux espaces de la Cà del Duca, tout en proposant une lecture complexe des réalités contemporaines – et notamment luxembourgeoises – grâce à l’intégration de disciplines différentes (dessin, installation, vidéo et performance), à l’utilisation d’images d’actualité et au recours au travail collectif qui renforce le potentiel de sociabilité rhizomatique de l’œuvre».

La 56e exposition internationale d'art contemporain de Venise 2015 aura lieu du 9 mai au 22 novembre 2015. Le Mudam est chargé de l'organisation de la participation luxembourgeoise.