ENTREPRISES & STRATÉGIES
ARTISANAT

Saga

Ernster, l’esprit livre



photo_actuelle_de_la_famille.jpg

Photo de la famille Ernster: 3 générations de libraires. De gauche à droite: Max, Paul, Annick, Pit, Josée et Fernand. (Photo: Ernster)

Quatre générations de la famille Ernster se sont succédé au pied de l’escalier de la librairie de la rue du Fossé. Retour sur plus de 125 ans d’histoire.

  • 1885: Peter Ernster, instituteur à Weimerskirch, abandonne l’enseignement pour se consacrer à l’édition.

  • 1889: Il transforme le rez-de-chaussée du 29 de la rue du Fossé en librairie-papeterie et y vend ses manuels scolaires coédités avec des imprimeries locales.

  • 1920: Son fils Ferdinand, épaulé par sa femme Claire, reprend les rênes du florissant petit commerce familial.

  • 1939: Claire succède à son mari. Elle fait tourner le commerce jusqu’en 1956, traversant la Seconde Guerre mondiale et résistant aux occupants à sa manière.

  • 1953: Pierre entre dans l’équipe. Sa mère lui en laisse la direction en 1957. Il est épaulé par sa femme Josée, qu’il épouse en 1959.

  • 1969: La librairie est détruite pour améliorer la surface commerciale. Pendant les deux ans de travaux, elle déménage à l’avenue de la Porte-Neuve.

  • 1984: Leur fils, Fernand, rejoint les rangs dans la librairie-papeterie familiale qui compte 18 employés.

  • 1988: La librairie s’installe au centre commercial La Belle Étoile, sous la direction de Fernand. Le succès est au rendez-vous et Ernster ouvre de nouveaux points de vente au fil des années.

  • 2014: Trois générations de libraires réunies pour les 125 ans de l’entreprise.