POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Revue de presse

Djuna Bernard vise la coprésidence de Déi Gréng



À 26 ans, Djuna Bernard vient de faire son entrée à la Chambre. (Photo: La La La Photo/Archives/Dul/Eriksson)

À 26 ans, Djuna Bernard vient de faire son entrée à la Chambre. (Photo: La La La Photo/Archives/Dul/Eriksson)

Le congrès du parti aura lieu le 16 mars. La jeune députée a déposé sa candidature en tant que coprésidente.

Djuna Bernard, députée Déi Gréng de 26 ans, a déposé sa candidature à la coprésidence de son parti. Ce qu’elle a confirmé à RTL et sur Twitter.

Le congrès du parti aura lieu le 16 mars prochain. Christian Kmiotek a confirmé, pour sa part, être candidat à sa propre succession à la coprésidence.

L’article 14 des statuts de Déi Gréng précise que le congrès «élit un président et une présidente du parti parmi les membres du parti. La durée du mandat est en principe de deux ans renouvelable. Le président et la présidente du parti représentent le parti. Ils garantissent la cohésion interne du parti et le respect des statuts. Ils président le bureau exécutif, le comité exécutif, le conseil du parti et le congrès et ils ont le droit de convoquer les organes du parti. »

Djuna Bernard a fait son entrée à la Chambre voici quelques semaines, cela suite à la prise de fonction de Sam Tanson aux ministères du Logement et de la Culture.