POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Réponse parlementaire

Deux pistes pour un hôpital militaire



hopital-panneaux-376063.jpg

L'idée de construire un hôpital militaire suit son chemin. Dans le cadre de l'augmentation de la contribution luxembourgeoise à l'Otan notamment. (Photo: DR)

Un hôpital militaire spécialisé dans les maladies infectieuses et la traumatologie pourrait être construit au Luxembourg dans le cadre des engagements du pays vis-à-vis de l’Otan. Il devrait aussi pouvoir profiter à la population. Des réflexions sont en cours.

Comme l’avait déjà évoqué le ministre de l’Économie Étienne Schneider à la fin septembre, sa collègue Lydia Mutsch – en charge de la santé – vient de confirmer des réflexions en cours concernant la création d’un hôpital militaire spécialisé au Luxembourg.

«Diverses activités nouvelles en matière de médecine militaire pourraient mener à terme et sous certaines conditions à la création d’une capacité supplémentaire de lits d’hôpital dans notre pays», indique Lydia Mutsch, pour qui cette structure hospitalière devrait aussi pouvoir profiter à la population.

Effort «de guerre»

Elle pourrait être construite dans le cadre de l’augmentation de l’effort de défense luxembourgeois vis-à-vis de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (Otan) et de ses alliés, qui devrait passer de 0,4% du produit intérieur brut du pays (PIB) actuellement à 0,6% jusqu’en 2020.

Selon la ministre de la Santé, en réponse à une question des députés socialistes Marc Angel et Cécile Hemmen, les réflexions évoquées ont trait à la mise en place d'un service hospitalier spécialisé dans la prise en charge et la recherche concernant des patients atteints de maladies infectieuses.

Une autre piste de réflexion concerne d’autre part le développement de nouvelles activités ayant trait aux blessures par arme et à la traumatologie.