COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Communication

Luxembourg Design Awards

Des prix pour la créativité



frank_weber.jpg

Frank Weber, président de Design Luxembourg, veut donner une visibilité aux métiers du design. (Photo: archives / paperJam)

La fédération Design Luxembourg lance les Luxembourg Design Awards qui récompenseront les meilleures créations dans 11 catégories. La cérémonie de remise des prix aura lieu le 11 juin à Neimënster.

Si pendant plusieurs années, les Media Awards organisés par Maison Moderne et RTL récompensaient également le packaging, la corporate identity ou encore les réalisations de stand ou de signalétique, le concours s'est progressivement recentré sur des prix plus directement liés à la communication et la publicité.

Aussi, la fédération Design Luxembourg, qui rassemble une cinquantaine de professionnels du secteur (sociétés et indépendants) a voulu reprendre le flambeau et a décidé d’attribuer les Luxembourg Design Awards les années impaires, en alternance avec les Media Awards, dont la prochaine édition se tiendra en février 2016.

«Nous avons voulu valoriser la création et la plus-value apportée par le design, pour montrer l’ancrage de nos métiers dans la réalité économique, culturelle et sociale du pays», défendait Frank Weber, président de Design Luxembourg. Depuis sa création en effet, ce groupement veut faire connaître et reconnaître les métiers du design et les compétences qui y sont liées. C’est d’ailleurs sous le double patronage des ministères de la Culture et de l’Économie que ces Awards sont proposés.

«Il est important que le grand public découvre le design et la qualité de la production», martèle encore le président. Aussi, une exposition accompagnée d’une publication sera organisée à Neimënster en même temps que la remise des prix. «Rien de tel que de toucher et de voir les objets ou les créations pour comprendre la plus-value.»

International

«Pour éviter que ces récompenses ne tournent à l’autocongratulation, nous avons mis en place un jury international de haut niveau», se réjouit Frank Weber. Outre les incontournables et légitimes Jan Glas (Luxinnovation) et Anna Loporcaro (Mudam), on trouve Anne Bugugnani (France), consultante en design stratégique; Michael Thomson (Grande-Bretagne), membre du Beda (Bureau of European designers) et du jury Red Dot Awards; Marcel Befort (Allemagne), consultant en design management; Olivier Gilson (Belgique), graphiste et collaborateur du centre bruxellois de la Mode et du Design; et Severin Filek (Autriche), consultant et membre du designforum à Vienne.

11 catégories sont proposées, susceptibles d’évoluer à l’avenir. Les plus classiques, product design, corporate design ou packaging design, sont complétées par des catégories de segments professionnels: illustration, photo, animation ou des ensembles plus larges: digital, éditorial, information. Enfin, une catégorie clin d’œil avec la catégorie self-promotion «qui devrait vérifier que les cordonniers ne sont pas si mal chaussés», et une section ambitieuse de design management qui comprend l’ensemble d’un processus et son adéquation à l’offre.

Pour terminer, une catégorie récompensera les jeunes talents, ceux qui sont encore étudiants et ont déjà des projets intéressants à montrer. «C’est un prix que nous avons voulu en hommage à Tom Gloesener qui permettra de dénicher les talents de demain», précise Laurent Graas, membre du comité.

Original: le concours n’est pas réservé aux créateurs du Luxembourg ou même de la Grande Région mais est ouvert à tous les acteurs du design et de la communication de manière internationale. Par contre, comme beaucoup de concours internationaux, les soumissions sont payantes, à partir de 100 euros la fiche. «Les membres de Design Luxembourg bénéficient de deux soumissions gratuites», précise Laurent Graas.

Les inscriptions sont ouvertes du 15 février au 31 mars pour des projets réalisés en 2013 et 2014. La cérémonie de remise des prix aura lieu le 11 juin à Neimënster.

www.designawards.lu