POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Haut-lieu de la vie nocturne

Den Atelier investit Luxexpo



Den Atelier trouvera à Luxexpo une salle pour les concerts de taille moyenne. (Photo: Den Atelier)

Den Atelier trouvera à Luxexpo une salle pour les concerts de taille moyenne. (Photo: Den Atelier)

Une nouvelle salle de concerts devrait voir le jour d’ici un an à Luxexpo. Les promoteurs sont l’équipe de l’Atelier.

C’est par nos collègues d’Eldoradio que la nouvelle s’est répandue: une nouvelle salle de concerts devrait voir le jour au Kirchberg. Confirmant la rumeur sans en dire plus, les promoteurs de concerts de l’Atelier et Luxexpo ont invité à une conférence de presse, ce mardi, en présence de la bourgmestre de la capitale, Lydie Polfer et de la secrétaire d’État à l’Économie, Francine Closener. Ils devraient détailler l’envergure du projet, les plans et le nom de la salle.

La seule certitude jusqu’ici: le Hall 6 de Luxexpo (côté sud, près de Auchan), d’une surface de quelque 2.000m2, sera transformé en salle de concerts pouvant accueillir entre 1.000 et 3.500 personnes. Des travaux sont prévus entre décembre 2014 et avril 2015, date à laquelle la programmation, sur laquelle l’équipe de l’Atelier aura entièrement la main, débutera. Parallèlement, Luxexpo programme une restructuration plus large.

Cela fait plusieurs années que Petz Bartz et Laurent Loschetter cherchent une alternative au projet qui n’a pas pu être réalisé aux anciens abattoirs de Hollerich, suite à la levée de boucliers des habitants du quartier. Le projet de Luxexpo devrait être une solution satisfaisante pour tout le monde, puisque le quartier ne compte pas d’habitants suffisamment proches pour être concernés par d’éventuelles nuisances. La salle de la rue de Hollerich, qui peut accueillir un petit millier de personnes, continuera à fonctionner à court et moyen termes alors que l’équipe de l’Atelier continuera à louer la Rockhal pour les concerts de grande envergure, puisque la salle d’Esch-Belval peut accueillir jusqu’à 6.400 personnes. La direction de la Rockhal s’est jusqu’ici refusée à tout commentaire à ce sujet.