ENTREPRISES & STRATÉGIES
TECHNOLOGIES

LES 50 START-UP À SUIVRE EN 2019

Crosslend, titriser pour mieux emprunter



2018_06_26_crosslend-1.jpg

Oliver Schimek (à gauche), le CEO de Crosslend, et Alex Lawrence, le directeur général de Crosslend Luxembourg, dans les bureaux de Paperjam. (Photo: Maison Moderne / Archives )

  • Année de création: 2014
  • Nom du CEO: Oliver Schimek
  • Nombre d’employés: 45 personnes
  • Secteur: Logiciel/Interface
  • Site internet: www.crosslend.com

Spécialiste de la sécurité des données financières, Crosslend a développé un système pour transformer les petits emprunts en titres pouvant être échangés sur le marché. La start-up d’origine allemande et située à la Lhoft entend ainsi profiter de la volonté de la Commission européenne de faciliter l’accès des PME aux financements dans le cadre de l’Union des marchés des capitaux (UMC).

Parmi les investisseurs de Crosslend, on retrouve la Société nationale de crédit et d’investissement (SNCI) et l’European Investment Fund (EIF). Elle compte par ailleurs la Banque et caisse d’épargne de l’État (BCEE) comme partenaire privilégié. Crosslend a pour objectif d’émettre pour 300 millions d’euros de titres en 2018.

Retrouvez également la fiche descriptive du Paperjam Guide de la start-up.