POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Stade national

70% du gros œuvre du stade construit



20180606_photo_matic_zorman_1601.jpg

La fin du chantier est prévue pour janvier 2019. (Photo: Matic Zorman)

La Ville de Luxembourg avait invité la presse à une visite du chantier du futur stade de football et de rugby à Luxembourg-Gasperich. L’occasion d’annoncer que 70% du gros œuvre était achevé.

Les camions vont et viennent, les ouvriers sont à l’œuvre. Le stade est bel et bien en train de se construire et on distingue maintenant très nettement les gradins qui prennent forme sur tout le pourtour de la future pelouse. «70% des travaux du gros œuvre sont désormais achevés, et les travaux avancent à bon rythme», a annoncé la bourgmestre de la Ville de Luxembourg, Lydie Polfer. Même si tout n’est pas encore sur site, puisqu’une partie des éléments sont préfabriqués en usine et acheminés au fur et à mesure à la Cloche d’Or.

«Le bâtiment qui accueillera l’espace VIP, presse, les vestiaires et qui répondra à la classe énergétique BB est à deux tiers achevé au niveau de son gros œuvre», précise Carine Kieffer du service Bâtiments de la Ville de Luxembourg. «Dès la semaine prochaine, nous allons commencer avec la mise en place de la structure métallique qui servira de toit aux gradins. Elle reposera sur 51 piliers. La fin de sa mise en place est prévue pour janvier 2019, en même temps que l’achèvement du gros œuvre.»

1 / 5
2 / 5
3 / 5
4 / 5
5 / 5

Par ailleurs, 65% des travaux ont été mis en soumission et sont déjà adjugés. Toutefois, une ombre apparaît au tableau: des soumissions ont dû être annulées, «car les résultats obtenus n’étaient pas assez satisfaisants», explique madame Kieffer. Cela concerne des soumissions pour des corps de métier divers, dont le parachèvement, les finitions et l’équipement. «Nous relançons les procédures en espérant que cela n’aura pas de conséquence sur le planning qui est très serré.» Actuellement, le planning initial accuse toutefois un léger retard, également suite aux quatre semaines d’intempéries hivernales. 

Les travaux d’aménagement extérieur se réalisent en parallèle, en suivant un phasage bien précis. Ainsi, les travaux concernant la déviation et le bassin de rétention d’eau sont en cours d’exécution. Les travaux d’installation techniques devraient pouvoir commencer à l’automne 2018.

1 / 6
2 / 6
3 / 6
4 / 6
5 / 6
6 / 6

Le service des Sports de la Ville de Luxembourg progresse

À côté du stade, un autre chantier avance en parallèle: celui du service des Sports de la Ville de Luxembourg. La pose de la première pierre de ce bâtiment a d’ailleurs eu lieu le 18 mai dernier. Il accueillera des espaces de bureaux pour l’équipe administrative, des espaces d’ateliers et de stockage, ainsi qu’un garage pour les véhicules utilitaires.

Rappelons que les architectes en charge de la conception du stade sont GMP International et Beng Architectes Associés. Le stade aura une capacité de 9.835 places assises couvertes et répond aux normes Fifa/UEFA pour un stade de catégorie 4 et aux normes World Rugby. Le budget estimé est de 60,35 millions d’euros pour le stade. La fin estimée des travaux est fin 2019.