PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Assurances

Restructuration

47 emplois finalement supprimés chez NPG



npg_wealthmanagement_marc_stevens.jpg

Même si les conditions pour la discussion étaient difficiles, le CEO de NPG se félicite de l'ambiance constructive. (Photo: NPG Wealth Management)

Direction et syndicats se sont mis d’accord sur le plan social et les mesures d’accompagnement des collaborateurs remerciés dans le cadre du redéploiement stratégique de l’assureur vie.

La phase de négociation légale de 15 jours est arrivée à son terme et les parties prenantes annoncent avoir signé ce mardi un plan social dans le cadre du changement de stratégie annoncé par l’assureur vie NPG Wealth Management (NPG)

La structure souhaite en effet se tourner vers une clientèle plus haut de gamme et atteindre de nouveaux objectifs. Une mutation qui passait par une réduction d’effectif au sein des 200 employés.

Suite à la négociation entre la direction de NPG, les représentants du personnel et les syndicats, les modalités du plan social prévoient finalement 47 suppressions de postes sur les 55 prévues.

«Malgré le contexte difficile, la qualité du dialogue a été exemplaire durant cette période de négociation. Les discussions parfois fermes, mais toujours constructives, ont permis d’aboutir à un plan équilibré et respectueux pour nos employés. Nous envisageons la mise en œuvre du plan signé courant du mois de juin», a déclaré Marc Stevens, CEO de NPG Wealth Management.

Les syndicats soulignent de leur côté la mise en place de mesures d’accompagnement obtenues dans le cadre de ce plan social.

Parmi celles-ci figurent des indemnités extralégales liées à l’ancienneté et l’âge du salarié, une indemnité liée à la situation familiale du salarié, des possibilités de préavis prolongé pour les salariés n’ayant pas retrouvé de travail au terme du préavis légal, ainsi qu’un budget permettant de réaliser un outplacement ou de la formation.

Le suivi de la mise en œuvre du plan social se fera au travers d’une commission paritaire interne.