COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Expertises

Berlitz

Maîtriser les langues, une des clés de la réussite



234604.png

Maîtriser les langues, une des clés de la réussite. Berlitz

Pays multiculturel où se côtoient quelque 170 nationalités, le Grand-Duché affiche une diversité hors pair. Dans cet environnement, maîtriser plusieurs langues est devenu indispensable. Les entreprises doivent accompagner leurs collaborateurs dans cette démarche.

«Pour pouvoir vivre ou travailler au Luxembourg, la connaissance des langues est aujourd’hui essentielle», constate Linda Branig, Directrice commerciale & marketing de Berlitz language & business training. Que ce soit dans leur vie quotidienne ou au bureau, les résidents et travailleurs sont en effet confrontés à l’usage de plusieurs langues. Parmi les incontournables pour s’assurer de faire carrière dans le pays, on retrouve le luxembourgeois, le français, l’anglais et l’allemand, qui connaît une forte croissance ces dernières années.

Investir pour une entreprise plus performante

Pour les entreprises, la formation en langues est donc devenue un enjeu RH important. «Dans certains grands groupes, on voit cohabiter 70 ou 80 nationalités différentes. Pour aider les collaborateurs à communiquer entre eux et assurer une cohésion d’équipe, la société se doit de leur offrir la possibilité de maîtriser plusieurs langues, ou tout du moins une langue commune», souligne Linda Branig.

Dans les entreprises de services, les collaborateurs doivent également être multilingues s’ils veulent pouvoir apporter un service de qualité à leurs clients. «Il s’agira de connaître les langues les plus couramment utilisées au Luxembourg et, dans certains cas, celles spécifiques aux marchés sur lesquels la société est active.»

Retenir les talents au Luxembourg

Alors que les employeurs sont amenés à recruter de plus en plus loin, l’apprentissage d’au moins une des langues officielles constitue également un enjeu de taille. «Dans certains secteurs – je pense à l’IT ou à la construction notamment –, il n’est pas rare de voir arriver sur le territoire des travailleurs qui ne connaissent aucune de ces langues, contrairement aux travailleurs frontaliers», explique Linda Branig. «Si l’entreprise veut espérer conserver ces nouveaux talents au Luxembourg, elle doit leur proposer une formation qui leur permette de s’intégrer dans le pays. Une langue, c’est un acquis pour la vie professionnelle, mais également personnelle.»

Parallèlement, la formation en langues constitue un outil RH puissant. «Offrir cette opportunité à son collaborateur, c’est le faire évoluer, valoriser ses compétences, et ainsi le fidéliser.»

Apprendre selon ses propres objectifs

Pour répondre à ces besoins rencontrés par les gestionnaires RH, l’école Berlitz propose des cours dans 40 langues , pour tous niveaux. Ils sont dispensés par des native speakers qui peuvent se déplacer en entreprise. «Notre méthode s’appuie sur une prise de parole active et des mises en situation afin de pouvoir communiquer rapidement», indique Linda Branig. «Des formations interculturelles permettent quant à elles d’apprendre à évoluer dans un contexte international. »

Organisés en face-à-face ou via des outils numériques, en groupe ou en individuel, les cours sont personnalisables suivant les objectifs visés, et ce afin de correspondre à la réalité de terrain de chaque société.