COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Communication

Native Advertising

Maison Moderne donne le LA au Luxembourg



L’Observatoire du Native Advertising a lieu deux fois par an. Le prochain épisode se déroulera en juillet 2020. (Photo: Maison moderne)

L’Observatoire du Native Advertising a lieu deux fois par an. Le prochain épisode se déroulera en juillet 2020. (Photo: Maison moderne)

Mercredi 29 janvier, au cinéma Utopia de Limpertsberg, avait lieu le second épisode de l’Observatoire du Native Advertising organisé par Maison Moderne. Rendez-vous incontournable pour tous les professionnels de la communication et du marketing, l’événement permet d’échanger sur le renouveau de la communication que sont le content marketing et le native advertising, grâce à l’intervention d’experts internationaux conviés pour l’occasion.

Agences et annonceurs luxembourgeois ont donc répondu présents à l’invitation de la content agency de Maison Moderne, leader sur le native advertising au Luxembourg. Après une introduction rappelant les fondamentaux, quelques tips experts liés au sujet, Mathieu Mathelin, le directeur de l’Agence, a laissé la scène à sa première invitée: Nora Vanderschrick.

En tant que head of native, creative and strategy du groupe belge DPG Media, Nora est venue présenter trois campagnes de native advertising réalisées par ses équipes. Des dispositifs print, digitaux et TV absolument remarquables de créativité, à l’attention d’une audience B2C, pour des annonceurs d’envergure internationale comme Procter & Gamble ou Ikea.

Mais l’expertise présente dans la salle venait également du Grand-Duché, en la personne de Michaël Mertens et Julien Henky, qui ont ensuite pris la parole. Le duo de senior content managers de la Bil est venu présenter myLIFE, leur plate-forme d’éducation financière devenue une référence en la matière.

Chacun leur tour, les deux ex-publicitaires sont revenus sur la réussite de leur méthode de travail et notamment leur collaboration avec Maison Moderne pour la création et la diffusion des contenus du site. Une preuve, s’il en fallait une, que le Luxembourg se positionne comme un acteur innovant et performant au sujet du native advertising.

Sans doute avez-vous déjà entendu parler d’«influenceurs», ces ambassadeurs des grandes marques qui prêtent leur image, leur contenu et leur audience sur les réseaux sociaux. Parfois mégastar, à l’instar de Kim Kardashian et ses millions de followers, simple consommateur amateur, ou bien expert d’une entreprise, il y a différents types d’influenceurs.

Des nouveaux acteurs de la communication que le londonien Nik Speller, head of client services at influencer, connaît bien. Ce dernier a donc présenté l’influence marketing, les dos and don’ts en la matière. Entre autres le fait qu’il n’est pas toujours judicieux de s’adresser à un influenceur connu internationalement. Certes sa notoriété est grande, mais sert-elle vraiment votre produit, ne nuit-elle pas à l’ancrage local que vous revendiquez. Pire: ne cannibalise-t-elle pas votre message?

L’Observatoire du Native Advertising a lieu deux fois par an. Le prochain épisode se déroulera en juillet 2020.

Biographies:

NIK SPELLER

Nik a plus de 10 ans d’expérience comme expert du marketing des influenceurs notamment au sein du groupe Havas. (Photo: Maison Moderne)

Nik a plus de 10 ans d’expérience comme expert du marketing des influenceurs notamment au sein du groupe Havas. (Photo: Maison Moderne)

Nik a plus de 10 ans d’expérience comme expert du marketing des influenceurs, notamment au sein du groupe Havas. Il est aujourd’hui head of client services et gère les plus grandes campagnes réalisées par la société Influencer . Il développe la stratégie et trouve les talents qui représenteront au mieux les marques. Il est également membre de l’ASA (Advertising Standards Authority), cette institution vérifie que les publicités ne trompent pas les consommateurs sur les produits et ces vérifications s’appliquent également aux influenceurs pour éviter les fraudes.

NORA VANDERSCHRICK

Nora figure depuis deux ans parmi les femmes les plus influentes dans le domaine de la publicité native. (Photo: Maison Moderne)

Nora figure depuis deux ans parmi les femmes les plus influentes dans le domaine de la publicité native. (Photo: Maison Moderne)

Nora figure depuis deux ans parmi les femmes les plus influentes dans le domaine de la publicité native. Elle est head of creative & strategy du groupe belge DPG Media et a créé une cellule séparée pour le contenu de marque suite aux études réalisées sur les campagnes natives, qui a déterminé que 86% des lecteurs y sont réceptifs.

MICHAËL MERTENS & JULIEN HENKY

Michaël et Julien sont senior content managers à la Bil et ils sont en charge de la gestion de myLIFE , (Photo: Maison Moderne)

1 / 2

Michaël et Julien sont Senior Content Manager à la BIL et ils sont en charge de la gestion de myLIFE , (Photo: Maison Moderne)

2 / 2

Michaël et Julien sont senior content managers à la Bil et ils sont en charge de la gestion de myLIFE , plate-forme de contenus multimédias dédiés à la finance lancée en août 2017. Ils ont reçu le prix Gold des Native Advertising Awards en 2019. Avec plus de 1.650.000 de vues sur leurs pages, ils sont les leaders au Luxembourg en matière de native advertising dans le monde de la finance.