LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Culture

Cinéma

LuxFilmFest, programme du 8 mars



Du 5 au 15 mars 2020, le 10e Luxembourg City Film Festival ouvre ses portes. Paperjam.lu vous fait découvrir le programme du jour. Coup de projecteur sur celui du 8 mars.

À la Cinémathèque

À partir de 11h, « Un Petit Air de famille »:

La famille dans tous ses états à travers 5 courts métrages pour les jeunes enfants.

«Un grand cœur» d‘Evgenia Zhirkova (RU, 2019 – 5’12’’)

«Bonne nuit» de Makiko Nanke (JP, 2018 – 6’22’’)

«Le cerf-volant» de Martin Smatana (CZ, SK, PL, 2019 – 13’)

«Le monde à l’envers» de Hend Esmat et Lamiaa Diab (UK, 2018, 4’54’’)

«Le caprice de Clémentine» de Marina Karpova (RU, 2018, 13’)

Bon à savoir: ces films seront diffusés en langue française.

À 12h30, « The American sector » de Courtney Stephens & Pacho Velez:

Un film-essai sur la commémoration de la guerre froide en Amérique.

Bon à savoir: ce film sera diffusé en langue anglaise avec sous-titres en français.

À partir de 9h30, « Zibilla ou la vie zébrée »:

Trois films d’animation prônant la tolérance, l’entraide et la solidarité afin de surmonter tous les obstacles.

Pour apprendre aux tout-petits que l’union fait la force.

Le programme est composé des films suivants:

«Tout là-haut» de Martina Svojíková (FR, BE 2019 – 13’)

«Le Dernier Jour d’automne» de Marjolaine Perreten (CH, FR, BE 2019 – 8’)

«Zibilla» d’Isabelle Favez (CH, FR, BE 2019 – 26’)

Bon à savoir: ces films seront diffusés en langue française.

À 16h30, « Adolescentes » de Sébastien Lifshitz:

Le portrait de deux adolescentes françaises ou celui de la France des cinq dernières années.

Bon à savoir: ce film sera diffusé en langue française avec sous-titres en anglais.

À 19h00, « Pour l’éternité » de Roy Andersson:

Une réflexion poétique et mélancolique sur l’existence même dans toute sa beauté et sa cruauté, sa splendeur et sa banalité.

Bon à savoir: ce film sera diffusé en langue suédoise avec sous-titres en anglais et en français.

À 20h30, « La Vallée des âmes » de Nicolás Rincón Gille:

Le voyage solitaire d’un père endeuillé pour enterrer ses fils devient une métaphore de son pays déchiré, la Colombie.

Bon à savoir: ce film sera diffusé en langue espagnole avec sous-titres en français ou anglais.

Au Ciné Utopia

À 14h00, « L’Île de Black Mor » de Jean-François Laguionie:

À la recherche de l’île au trésor d’un célèbre pirate, Le Kid s’embarque dans une aventure qui lui fera découvrir l’amour, l’amitié, la mer et la vie.

Bon à savoir: ce film sera diffusé en langue française.

À 16h30, « Effacer l’historique », de Benoît Delépine & Gustave Kervern:

L’histoire de trois voisins, totalement largués par les outils numériques, mais qui comptent bien se rebeller.

Bon à savoir: ce film sera diffusé en langue française, avec sous-titres en anglais.

À 16h30, « Mosquito », de João Nuno Pinto:

En 1917, entre rêve et réalité, un soldat portugais souffrant de la malaria traverse la savane du Mozambique afin de retrouver la ligne de front.

Bon à savoir: ce film sera diffusé en langue portugaise, avec sous-titres en français ou anglais.

À 18h30, « Greener Grass », de Jocelyn DeBoer et Dawn Luebbe:

Une comédie délicieusement déjantée dans une banlieue américaine détraquée où les mères de famille sont en compétition pour avoir les meilleurs enfants possible.

Bon à savoir: ce film sera diffusé en langue anglaise, avec des sous-titres en français.

À 18h30, « Tune into the future », d’Eric Schockmel:

Rencontrez le créateur de la science-fiction moderne, l’auteur luxembourgeois Hugo Gernsback.

Bon à savoir: ce film sera diffusé en anglais et en luxembourgeois, avec sous-titres en français.

À 21h00, « Ema », de Pablo Larrain:

La secrète et dangereuse quête d’une danseuse chilienne pour changer de vie et celle de sa famille.

Bon à savoir: ce film sera diffusé en langue espagnole, avec sous-titres en français, anglais et néerlandais.

À 21h00, « Between Heaven and Earth », de Najwa Najjar:

Le road-movie d’un couple palestinien obligé de se rendre en Israël pour pouvoir divorcer.

Bon à savoir: ce film sera diffusé en arabe, hébreu et français, avec sous-titres en anglais.

Au Cercle Cité

À partir de 14h30, atelier critique de film :

Cet atelier est divisé en trois parties et s’adapte aux besoins du public. Dans une première session, les participants découvriront le langage cinématographique et comment les images, les sons et le montage façonnent les films.

Aux Rotondes

À partir de 9h15, « Curieuse nature », d’Olivier Pesch, Robin Noorda, Bethany de Forest, Gary Fouchy, Jeremy Guerrieri, Paul Jaulmes, Nicolas Leroy, Leslie Martin, Maud Sertour, Alexandre Toufaili:

Un joyeux ciné-concert conçu spécialement pour le Luxembourg City Film Festival.

Au Kinepolis Kirchberg

À 16h30, « Les Hirondelles de Kaboul », de Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mévellec:

À Kaboul, sous le régime taliban, le destin de deux couples va se croiser suite au geste insensé de l’un d’entre eux.

Bon à savoir: ce film sera diffusé en langue française, avec sous-titres en anglais.

Au Casino Luxembourg

À 16h00, « TRICKY WOMEN/TRICKY REALITIES »:

L’événement présentera huit courts métrages d’animation de réalisatrices originaires ou vivant en Autriche présentés précédemment lors du festival Tricky Women à Vienne, le seul festival au monde à se concentrer sur le travail des femmes réalisatrices de films d’animation.

Le programme est composé des films suivants:

«Muybridge’s Disobedient Horses» d’Anna Vasof (2018 – 4’30’’) 

«Noch bist du da/You are still there» d’Ingrid Gaier (2017 – 4’16’’)

«Knagglig» d’Amelie Schlöglhofer (2017 – 2’33‘‘)

«Wegstücke/Lanes» d’Evelyn Kreinecker (2017 – 5’)

«How to Adapt» de María Chalela-Puccini (2017 – 1’25’’)

«Nachsaison/Late Season» de Daniela Leitner (2017 – 7’26’’)

«Glimpse of the Future» de Marlene Heidinger, Maité Kalita, Silvia Knödlstorfer, Ji-yoon Lee, Esther Martens, Andreas Neudecker, Sebastian Doringer, Lucia de Quiqueran-Beaujeu, Amelie Schlölghofer (2017 – 3’16’’)

«Me-LOG» d’Eni Brandner (2018 – 6’52’’)