POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Emprunt d’État

Le Luxembourg emprunte à taux d’intérêt négatif



283557.jpg

Le ministre des Finances avait annoncé vouloir profiter du contexte actuel des taux d’intérêt très faibles. (Photo: Matic Zorman/archives)

L’État luxembourgeois a bouclé un premier placement à taux négatif en moins de 24 heures. Il a obtenu 1,7 milliard d’euros et l’opération a même été sursouscrite quatre fois.

C’est une première. Le Luxembourg vient de conclure le 6 novembre le placement d’un emprunt obligataire à taux négatif. L’emprunt visait 1,7 milliard d’euros et le taux proposé était de -0,247%. La durée de l’obligation est de sept ans (échéance novembre 2026).

La souscription a été ouverte le mercredi 6 novembre au matin. L’emprunt a donc été bouclé dans la journée. Il a même été sursouscrit près de quatre fois. L’offre d’argent frais a atteint 6,4 milliards d’euros.

BCEE, BGL BNP Paribas, Bil, Deutsche Bank et HSBC ont contribué à l’opération en tant que chefs de file (joint lead managers). L’emprunt sera coté à la Bourse de Luxembourg.

Refinancement d’une obligation

Cette opération correspond au souhait du ministre des Finances et de la commission des finances et du budget de profiter «au mieux du contexte actuel des taux d’intérêt historiquement bas, voire négatifs», est-il expliqué dans un communiqué du gouvernement.

Cet emprunt servira au refinancement d’une précédente obligation de 2 milliards d’euros qui arrivera à échéance en mai 2020. Celui-là offrait un taux positif de 3,375%.

Le résidu sera couvert par les avoirs en trésorerie. La dette publique sera ainsi réduite de 500 millions d’euros en chiffres absolus entre octobre 2019 et mai 2020.