POLITIQUE & INSTITUTIONS — Monde

Revue de presse

Le Luxembourg cité pour l’égalité des chances



219235.png

Selon le rapport  «Women, business and the law»   2019, il est préférable pour les femmes de vivre et travailler en Belgique, au Danemark, en France, en Lettonie, au Luxembourg ou en Suède. (Photo: Shutterstock)

Le Luxembourg fait partie des quelques rares pays où la loi encadrant le marché du travail traite les femmes et les hommes de manière égale.

À quelques jours de la Journée internationale du droit des femmes, le 8 mars, la Banque mondiale a publié un état des lieux de la législation du travail dans le monde par le prisme de l’égalité des chances.

Le rapport «Women, business and the law» 2019 montre qu’il est préférable pour les femmes de vivre et travailler en Belgique, au Danemark, en France, en Lettonie, au Luxembourg ou en Suède.

Ces pays sont les seuls où les conditions légales sont remplies dans la loi pour consacrer l’égalité des genres. Le rapport, qui a attiré notamment l’attention du Guardian , a passé en revue les discriminations de genre dans 187 pays. Il y a encore 10 ans, aucun pays ne donnait les mêmes chances aux femmes qu’aux hommes sur le papier.

Reste à appliquer tous les principes légaux sur le terrain… et dans les esprits.

Lire le rapport