POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Revue de presse

Kersch envisage le férié du 9 mai dès cette année



218328.png

Selon Dan Kersch, la procédure relative à la mise en place du férié du 9 mai pourrait être bouclée, afin de permettre son application dès cette année. (Photo: Capture d'écran/RTL)

Le ministre du Travail s’est montré optimiste ce matin sur RTL quant à la procédure législative concernant les deux jours de congé supplémentaires, dont le férié du 9 mai.

Les employés se sont déjà préparés à l’éventualité d’un pont si le jeudi 9 mai devenait un jour férié. Les employeurs aussi.

À en croire le ministre du Travail, Dan Kersch (LSAP), qui était l’ invité ce matin de la rédaction de RTL Radio Lëtzebuerg , la procédure législative entourant ce jour férié supplémentaire promis par le gouvernement à l’occasion de la Fête de l’Europe est en bonne voie.

Pour le ministre, la procédure pourrait être bouclée, afin de permettre encore une mise en application dès cette année. Il en serait de même pour le jour de congé légal supplémentaire.

Quant à la discussion lancée par François Bausch , ministre (Déi Gréng) en charge des travaux publics, par rapport au fait de flexibiliser les congés collectifs d’été, le ministre Kersch répond par une fin de non-recevoir. Le projet n’est pas dans l’accord de coalition et il existe suffisamment de moyens de déroger à la règle en fonction de besoins spécifiques.

De quoi refroidir, ici aussi, le patronat, qui espérait beaucoup suite à la déclaration de François Bausch durant la Fête des entrepreneurs de la Fédération des entreprises de construction et de génie civil le 30 janvier dernier, durant laquelle le ministre Déi Gréng s’est montré en faveur d’une revue du concept de congés collectifs.