ENTREPRISES & STRATÉGIES — Immobilier

En travaux

L’immeuble Origin vendu



L’ensemble immobilier Origin remplace l’ancien siège de Swiss Life. (Illustration: Boito Architectes)

L’ensemble immobilier Origin remplace l’ancien siège de Swiss Life. (Illustration: Boito Architectes)

Le développeur BPI Real Estate a trouvé en Keys REIM et Nordbridge un nouvel acquéreur en VEFA pour l’ensemble immobilier de bureaux Origin.

C’est pour le compte de l’un de ses fonds que Keys REIM s’est portée acquéreur en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement) de l’ensemble Origin développé par BPI Real Estate Luxembourg et conçu par Boito Architectes.

Keys REIM, société de gestion du portefeuille du groupe Keys Asset Management, est accompagnée dans cette opération par Nordbridge SA, société d’asset management luxembourgeoise. Cette dernière a réalisé le sourcing et restera aux côtés de Keys REIM en tant que partenaire local durant toute la période de détention du projet.

3.750m2 sont répartis sur deux bâtiments de trois niveaux. (Illustration : Boito Architectes)

1 / 3

Les futurs bureaux seront organisés en open space. (Illustration : Boito Architectes)

2 / 3

Chaque plateau est divisible en deux ou trois cellules indépendantes. (Illustration : Boito Architectes)

3 / 3

Le nouvel ensemble immobilier sera construit sur le site de l’ancien siège de Swiss Life, sis 23 route d’Arlon à Strassen. Acquis en 2017 par BPI Real Estate Luxembourg, les bâtiments présentaient des problèmes structurels nécessitant la démolition de l’existant. Les travaux ont débuté en mars 2020 et la livraison est attendue en fin d’année 2021.

Au total, 3.750 m2 de bureaux seront répartis sur deux bâtiments de trois niveaux. Les bureaux seront organisés en open space et chaque étage sera divisible en deux ou trois cellules indépendantes. Les sous-sols, préexistants et conservés, accueilleront 96 places de parking et 140m2 d’archives. Les occupants disposeront également de 30 places de parking extérieures.

Pour cette opération, l’acquéreur était assisté par Linklaters. Le financement de l’opération a été assuré par Belfius. Le vendeur était assisté par Dentons et Savills.