POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Luxembourg Center for Architecture

Françoise Bruck, nouvelle présidente du LUCA



302574.jpg

Françoise Bruck est la nouvelle présidente du LUCA. (Photo: Brück + Weckerle Architekten)

Un nouveau conseil d’administration a été mis en place pour le LUCA – Luxembourg Center for Architecture. C’est Françoise Bruck qui en assure désormais la présidence.

Le LUCA dispose d’un nouveau conseil d’administration et a choisi l’architecte Françoise Bruck (Bruck + Weckerle Architekten) pour assurer le rôle de présidente de la Fondation de l’architecture. Nous lui avons posé trois questions à cette occasion.

Qu’est-ce qui vous a motivée à prendre la présidence du LUCA?

Françoise Bruck. – «J’ai accepté de prendre la présidence du LUCA car je suis reconnaissante de tout le travail qui est fait par cette institution et de tout ce qu’elle a pu apporter à l’architecture ces dernières années. En 1996, lorsque je suis rentrée au Luxembourg, la sensibilisation à la question architecturale n’était pas du tout au même niveau qu’aujourd’hui. Le LUCA a œuvré à changer cette situation avec beaucoup d’engagement, et je me suis dit que cette présidence pourrait être une occasion pour moi d’apporter ma contribution à ce travail essentiel. J’ai un caractère qui m’a toujours amenée à m’engager dans des initiatives et j’ai aussi un intérêt dans le travail en équipe. Je suis également contente que Nico Steinmetz et Mathias Fritsch participent encore un peu en tant qu’observateurs, le temps que je puisse correctement reprendre l’ensemble des dossiers, que la transmission puisse entièrement se faire. Il y a une bonne ambiance de travail et nous travaillons dans la continuité de ce qui a été fait précédemment.

D’après vous, quel rôle doit jouer le LUCA?

«Je suis très interpellée par l’évolution de l’architecture et de l’urbanisme. Je suis curieuse de savoir comment notre architecture et nos villes vont évoluer. Si nous n’avons pas encore de réponse quant à ce que deviendra l’architecture, le LUCA joue le rôle de think tank nécessaire à la réflexion, pour initier les discussions, les débats, montrer les pistes possibles, dans quel sens les discuter. Le LUCA n’apporte pas de réponse, mais des pistes et moments de réflexion.

Je suis également interloquée par toutes les réglementations avec lesquelles les architectes doivent travailler. Nous devons ouvrir un débat sur cette question pour tenter de trouver de meilleures solutions afin que les réglementations ne viennent pas bloquer la bonne architecture.

Quelles sont vos premières priorités en tant que présidente du LUCA?

«Nous sommes actuellement pleinement engagés dans la recherche de nouveaux locaux puisque le LUCA doit quitter le bâtiment mis à disposition par Paul Wurth au mois de mai. C’est notre première priorité et qui doit être réalisée en entravant le moins possible le fonctionnement quotidien et la programmation du LUCA. C’est un travail très intense que nous espérons voir aboutir prochainement. Par la suite, je pourrai m’engager sur d’autres sujets, mais pour le moment, la priorité absolue reste les nouveaux locaux.»

Composition du nouveau conseil d'administration : 

PRESIDENTE

Françoise Bruck, architecte

VICE-PRESIDENTE

Pascale Kauffman, experte en communication

TRESORIER

Guittou Muller, architecte

MEMBRES ADMINISTRATEURS

Claude Belche, ingénieur

Beryl Bruck, conseiller affaires juridique, patrimoine - représentante du Ministère de la Culture

Jos Dell, architecte, représentant de l’OAI

Markus Hesse, professeur à l’Université du Luxembourg

Nathalie Jacoby, architecte d’intérieur

Norry Schneider, coordinateur Transition Luxembourg/CELL