LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Sorties

Antiques & Art Fair Luxembourg

Une foire pour les amateurs d’antiquités



299019.jpg

Un expert examine une horloge ancienne. (Photo: Marie De Decker)

Les amateurs de meubles, tableaux ou bijoux anciens vont pouvoir se rendre à Antiques & Art Fair Luxembourg, organisée du 31 janvier au 3 février par Luxexpo The Box.

Cette foire est elle-même une antiquité, pour ainsi dire. Existant depuis 46 éditions, Antiques & Art Fair Luxembourg a connu des hauts et des bas. Luxexpo The Box, avec l'aide de Jean-Pierre Defossé, spécialiste du marché des antiquaires, a permis au salon de retrouver ses lettres de noblesse grâce à un travail professionnel, sélectionnant avec soin les exposants et s’assurant de la qualité de la marchandise qui y est proposée.

«Au début des années 2000, la foire était plus proche de la brocante que d’un véritable salon d’antiquaires», explique Jean-Pierre Défossé. «Aujourd’hui, nous pouvons affirmer que nous avons réussi à relever le niveau et à devenir un événement qui compte dans le milieu.» Appelé à la rescousse par Luxexpo, ce spécialiste des foires d’antiquités est venu à la fois avec son carnet de clients et son réseau d’antiquaires et de marchands, permettant ainsi de remonter très nettement le niveau.

Une foire à l’échelle de la Grande Région

Désormais, Antiques & Art Fair Luxembourg est une foire qui rayonne à l’échelle de la Grande Région. «Nous ne sommes bien entendu pas au niveau de la Brafa ou de la Tefaf, qui sont des foires mondiales, mais nous occupons une place tout à fait honorable à l’échelle de la Grande Région», affirme Jean-Pierre Défossé. Le salon compte cette année 110 exposants qui sont aussi bien locaux qu’internationaux. «Nous aurons par exemple plusieurs antiquaires de Bordeaux cette année, car la foire de Bordeaux fait faillite et ils sont intéressés par notre événement. Mais nous aurons aussi des professionnels italiens, hongrois, belges, allemands…», explique Jean-Pierre Défossé.

Ce rare fauteuil Clam de Philip Arctander (circa 1945) en chêne et peau de chèvre naturelle d’Himalaya fait partie des pièces maîtresses de la foire. (Photo: Antiques & Art Fair Luxembourg)

1 / 5

«Le Marin» – lithographie de Pablo Picasso vendue par la Galerie Elisabeth Stumpfoll (Gmunden, Autriche). (Photo: Antiques & Art Fair Luxembourg)

2 / 5

Cette montre Vacheron Constantin de grande taille en or datant de 1940 sera à vendre au prix de 10.000€ par la   Maison Riondet en provenance de Lyon sur le stand 2C31. (Photo: Antiques & Art Fair Luxembourg)

3 / 5

Cette grande soupière en argent massif par Gustave Odiot (Paris, 1880 – L: 54cm – poids: 8.306g) est proposée sur le stand de Rosat Antiques Fine Silver – Paris pour 48.000€. (Photo: Antiques & Art Fair Luxembourg)

4 / 5

Bracelet de Georg Jensen en or 18ct et perles. Disponible chez Uta König sur le stand 2B15. (Photo: Antiques & Art Fair Luxembourg)

5 / 5

Un accompagnement par des experts

Sur les stands, les visiteurs pourront découvrir des meubles anciens, des tableaux, des lithographies, des estampes, des bijoux, de l’argenterie… Certains marchands ont également des spécialités, comme l’art asiatique. Afin d’accompagner les visiteurs et potentiels clients, l’organisation met à disposition sur place quatre experts spécialisés dans différents domaines et qui sont présents en permanence pendant le salon.

«Nous sommes là même avant l’ouverture de la foire», explique Patricia De Zwaef, experte en œuvres d’art moderne et embauchée pour l’occasion. «Nous vérifions la qualité de la marchandise, les certificats d’authenticité. C’est ce qu’on appelle le ‘vetting’. Si nous avons un doute, nous pouvons demander des garanties complémentaires ou même faire retirer la marchandise. Nous pouvons aussi faire préciser le cartel si nous le jugeons trop incomplet.»

Des bijoux anciens sont également proposés à la vente pendant la foire. (Photo: Marie De Decker)

1 / 2

On peut aussi trouver de l’art non européen sur cette foire. (Photo: Marie De Decker)

2 / 2

Cette démarche permet aux visiteurs d’acheter les objets en toute confiance, même s’ils ne sont pas des spécialistes dans le domaine. Les experts peuvent également accompagner les visiteurs sur les stands pour les aider dans la discussion avec le marchand. «Nous aidons les clients à poser les bonnes questions au marchand, à bien comprendre de quel type d’objet il s’agit, quelle est son origine, son état de conservation…», explique l’experte Patricia De Zwaef.

Aux côtés des stands des antiquaires, les visiteurs pourront aussi découvrir des stands de métiers, comme des restaurateurs, des encadreurs, des tapissiers… Et pour ceux qui se seraient décidés à acheter, la livraison des grands volumes est assurée la plupart du temps par le vendeur.

Antiques & Art Fair Luxembourg, du 31 janvier au 3 février 2020 à Luxexpo The Box, vernissage le 30 janvier à partir de 19h.  https://antiquaires.lu