POLITIQUE & INSTITUTIONS — Economie

Un jackpot à 130 millions d’euros

Euromillions, le tirage qui affole les joueurs



305633.jpg

Un jackpot de l’Euromillions qui dépasse les 100 millions d’euros déplace deux fois plus de joueurs au Luxembourg. (Photo: Shutterstock)

Près de 100.000 joueurs luxembourgeois pourraient remplir un ticket d’Euromillions ce vendredi. Le jackpot, autour de 130 millions d’euros, est encore éloigné du record de 190 millions, mais le chiffre suffit à doubler le nombre de parieurs.

De 30.000 à 50.000 joueurs pour un jackpot de 30 à 75 millions d’euros, le nombre pourrait passer à 100.000 parieurs pour un jackpot annoncé à 130 millions d’euros, prédit le directeur de la Loterie nationale, Léon Losch, sollicité par Paperjam. En moyenne, en 2018, chaque joueur luxembourgeois dépensait 24,18 euros par semaine pour participer au tirage de l’Euromillions. «C’est difficile d’avoir un chiffre plus précis parce que certains joueurs jouent plusieurs grilles.»

Seize ans après sa création, cette loterie européenne qui met sur le même pied des joueurs britanniques, irlandais, espagnols, suisses, français, belges, autrichiens, portugais et luxembourgeois, est devenue la machine à cash de la Loterie nationale: en 2018, elle représentait 40% du chiffre d’affaires record (104,3 millions d’euros) des jeux de hasard au Luxembourg, loin devant le Lotto (26,2%) et devant le Rubbel (19,4%), même si les jeux de grattage progressaient de 15,2%.

Comment est calculée la cagnotte? 50% de la mise de chaque joueur en Europe est mise dans un pot commun, totalement reversé aux gagnants.

50% du pot commun au(x) vainqueur(s) du premier rang

Celui ou ceux qui trouvent les cinq bons numéros et les deux bonnes étoiles se partageront 50% de cette cagnotte,  selon la mise à jour du règlement du jeu, début février . La probabilité de gagner est d’une chance sur 139.838.160 combinaisons, mais cela doit payer plus, explique le directeur de la Loterie nationale à propos de cette mise à jour!

Logiquement, comme il existe une chance sur 7 millions de trouver les cinq numéros et une étoile, cela paie moins, 2,61% du pot commun. Et 0,61% au troisième rang (les cinq numéros).

Depuis la création du jeu, le 13 février 2004, 2,8 millions de personnes en Europe ont déjà gagné.

Tant que personne n’a gagné, la cagnotte augmente semaine après semaine. Et si le plafond du jackpot est atteint et gagné, il est automatiquement augmenté de cinq millions d’euros.

Que deviennent les 50% qui ne sont pas mis au pot commun? La Loterie nationale paie les revendeurs (7,8 millions d’euros en 2018 pour tous les jeux) puis reverse le revenu brut des jeux (47,3 millions d’euros en 2018) à l’Œuvre nationale de secours Grande-Duchesse Charlotte, qui, depuis 75 ans, finance des projets et des organisations dans cinq champs d’activité: du social, de la culture, de l’environnement, du sport et des activités autour du devoir de mémoire.