ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Luc Theisen - UFT

«Les erreurs sont humaines et elles vous font avancer»



243447.jpg

«Il faut être convaincu par le projet et s’investir à 100% dans l’aventure. C’est l’engagement de toute une équipe qui compte.» (Photo: UFT)

En amont de l’événement «Start-up Stories: Round 2» organisé par le Paperjam Club le mercredi 12 juin au Knokke Out, l’un des start-upper, Luc Theisen (UFT), partage sa vision d’entrepreneur.

Quelles sont les qualités nécessaires pour lancer sa start-up?

Luc Theisen. – «Le plus important, c’est d’être convaincu par ce qu’on aimerait faire et puis se lancer sans hésiter. En tant qu’entrepreneur, vous allez devoir trouver, au quotidien, des solutions à tous les problèmes qui vont se présenter à vous.

C’est ça l’esprit entrepreneurial: affronter les difficultés et trouver des solutions. Pour cela, il faut avoir un esprit combatif et s’entourer de personnes motivées, qui tiennent la distance. Il faut être convaincu par le projet et s’investir à 100% dans l’aventure. C’est l’engagement de toute une équipe qui compte.

Avez-vous un conseil à donner à celles et ceux qui hésitent encore à se lancer?

«Créer son entreprise est un vrai parcours du combattant et cela nécessite beaucoup d’efforts et d’investissement personnel. C’est pour cela qu’un premier conseil est d’avoir une équipe ou au moins un cofondateur. D’abord, cela vous permet d’évaluer le potentiel de votre idée. Si vous arrivez à convaincre vos futurs collaborateurs, vous êtes déjà sur le bon chemin. Ensuite, cela vous facilitera la tâche pour trouver des investisseurs, qui préfèrent miser sur la complémentarité de toute une équipe plutôt qu’un ‘combattant solitaire’.

Un autre conseil, c’est de rencontrer les différentes institutions, qui vous soutiendront, et aussi d’échanger avec d’autres fondateurs. Ils ont généralement les mêmes préoccupations que vous et pourront vous donner de précieux conseils.

On entend souvent qu’il est essentiel de faire des erreurs. Qu’en pensez-vous?

«Bien sûr, les erreurs sont humaines et elles vous font avancer. C’est en faisant des fautes qu’on apprend. Souvent, votre première idée n’est pas celle définitive. Elle vous montre la direction, mais il faut ensuite la faire évoluer.

Pour réussir, il faut toujours essayer de nouvelles solutions, tester différentes méthodes et savoir aussi prendre des risques. Comme nous avons coutume de dire chez les ingénieurs: ‘Qui agit intellegit’. Il est aussi important d’analyser et comprendre les origines de ses erreurs pour ne pas les reproduire et s’améliorer.»

Vous pouvez vous inscrire à l’événement «Start-up Stories: Round 2» sur le site du Paperjam Club .