COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Expertises

conseils rh

Entretien de recrutement, si on vous disait tout?



249327.jpg

Nicolas Hurlin & Marilyn Hurlin. (Photo: Maison Moderne)

1re étape pour décrocher le poste de ses rêves, l’entretien de recrutement est un passage obligé, un rite initiatique auquel nul n’échappe et qui comporte son lot de défis. La première impression ne laisse pas de seconde chance. Autant dire que l’exercice se prépare avec précision.

Soyez rapide et réactif

Les feedbacks sont longs à recevoir – quand on en reçoit – pour autant, lorsque le processus d’entretien commence, il est impératif d’être rapide et réactif. La manière dont vous interagissez avec vos interlocuteurs, la rapidité à laquelle vous répondez à vos e-mails démontre sur quel rythme vous êtes habitué à travailler. Autant dire que s’il vous faut huit jours pour répondre à une demande de votre futur employeur, la partie est mal engagée. Pour mettre toutes vos chances de votre côté, gardez un œil attentif sur votre messagerie et, au besoin, écrivez une petite note indiquant que c’est en cours à votre niveau. Informer et être réactif lors des différentes étapes du processus de recrutement est indéniablement un facteur différenciateur entre plusieurs candidats.

Des règles de base à respecter

Pour se donner les moyens de ses ambitions, quelques règles de bienséance sont à respecter. La ponctualité, en tout premier lieu, indique que vous maîtrisez votre temps et que vous respectez l’emploi du temps de votre interlocuteur. Prévoir 10 minutes d’avance est même recommandé. En cas de retard, prévenez et excusez-vous. En effet, il n’y a pas de deuxième chance pour faire une bonne première impression! Le premier contact, une poignée de main ferme – mais pas trop –, une tenue adéquate, un sourire et un ton de voix affirmé sont déjà des éléments qui donnent confiance et renforcent cette première impression.

Do your homework!

Autrement dit, préparez avec soin votre entretien. Renseignez-vous sur la personne que vous allez rencontrer  et documentez-vous sur l’entreprise. Le monde de l’information d’aujourd’hui n’autorise plus cette impasse et vous rendra inexcusable de ne pas être renseigné. LinkedIn, Twitter, Instagram, Facebook et autres médias sociaux vous mettront au fait de la dernière actualité de l’entreprise. Comprendre l’activité de la société, sa culture et ses valeurs rendra l’entretien interactif et montrera la pertinence de votre recherche. La logique reste la même si un cabinet de recrutement vous invite en entretien. Se renseigner sur le consultant et le cabinet, sa manière de travailler et se munir de la description de poste pour laquelle vous présentez votre candidature reste le b.a.-ba de votre travail de candidat.

Souriez, vous êtes évalué: soignez le marketing de votre personne et restez naturel!

Eh oui, c’est dit. Vous êtes évalué par votre interlocuteur et l’exercice n’est pas simple, on vous l’accorde. Les mots employés, les explications données pour les transitions professionnelles, les réalisations que vous allez présenter vont être analysés et évalués par le recruteur.

Préparer un petit speech de présentation est souvent bienvenu et apprécié par votre interlocuteur. Il contextualise votre profil et permet de commencer l’interview de manière conviviale. Pourtant, la discussion, si elle peut paraître informelle, n’est reste pas moins un entretien. Les recruteurs sont formés et outillés pour analyser la cohérence d’une candidature. Il peut être dangereux de trop embellir une expérience ou de s’approprier des responsabilités gérées par son collègue ou son manager.

Écouter, prendre des notes et poser des questions

Vient ensuite la prise de parole de votre interviewer, le moment où les informations-clés sur le poste et sur l’entreprise vont être communiquées. Certes votre mémoire est infaillible, néanmoins, prenez des notes! Notre mémoire étant sélective, il n’est pas impossible que 40% des informations soient oubliées avant la fin de la journée. Noter et structurer les informations reçues renforcera votre professionnalisme et vous apportera un support pour poser vos questions.

En effet, préparer une liste de questions telles que: À quoi ressemble une journée de travail type? Comment décririez-vous la culture de votre entreprise? Comment votre entreprise définit-elle le succès? sont autant de questions pertinentes à poser et qui vous renseigneront sur la vie en entreprise. La finalité est bien entendu d’éviter les mauvaises surprises…

 

Retrouvez toute l’actualité de Conseils RH