COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Expertises

Transformation et accélération de la performance

L’entreprise de demain sera diverse ou ne sera pas



L’entreprise de demain sera diverse ou ne sera pas. (Photo: TNP Luxembourg)

L’entreprise de demain sera diverse ou ne sera pas. (Photo: TNP Luxembourg)

Au-delà du devoir moral, promouvoir la diversité est une condition essentielle de la performance des entreprises. Elle enrichit les compétences et les perspectives, catalyse émulation et innovation, et, comme la responsabilité sociétale, elle constitue un élément fondamental recherché par les talents.

La diversité est un sujet depuis longtemps débattu par les politiques et le monde de l’entreprise, avec pour objectif de favoriser une société plus juste sur le plan éthique et où chaque individu, quels que soient son genre, son origine ou son âge, peut apporter de la valeur, trouver sa place et sa raison d’être. L’égalité des chances femmes-hommes est un combat mené depuis des années, voire des décennies. Alors que les femmes représentent la moitié de la population mondiale, qu’elles sont le moteur de notre économie, puisqu’on estime que 80% des décisions de consommation sont prises par elles, l’emploi mondial reste majoritairement masculin, et le déséquilibre est encore plus marqué si l’on considère les postes de pouvoir ou de responsabilités. À l’échelle mondiale, moins d’un quart des parlementaires nationaux sont des femmes, et seulement 18% des entreprises sont dirigées par une femme. Selon une étude récente menée par W20 (Women 20) et Accenture, la crise sanitaire a encore aggravé cette situation, augmentant de plus de 50 ans le délai pour atteindre une réelle égalité entre les sexes.

Promouvoir la diversité n’est pas seulement un impératif moral ou une obligation légale, mais c’est aussi une opportunité de développement économique et de croissance pour les organisations. Le Forum Économique Mondial indique que les entreprises à la pointe en matière de diversité et d’inclusion sont plus innovantes, plus performantes et, par conséquent, plus rentables. Les entreprises diverses sont beaucoup plus efficaces, notamment pour identifier et atténuer les risques commerciaux, et selon les recherches de McKinsey, elles peuvent être jusqu’à 36% plus rentables.

Pour atteindre ces résultats, il est nécessaire de savoir non seulement constituer, mais aussi développer et maintenir des équipes diverses, composées de talents hétérogènes en termes de genre, de culture, de connaissances ou d’expérience. Par rapport à il y a 10 ans, une attention particulière est portée aujourd’hui aux processus de recrutement pour sélectionner des talents divers. Mais au-delà du recrutement, construire une organisation diverse et inclusive dans la durée et à tous niveaux hiérarchiques implique une transformation culturelle fondamentale et exige de revisiter les pratiques managériales, de développer de nouvelles compétences et de promouvoir des valeurs plus éthiques et bienveillantes. L’enjeu est de parvenir à cultiver les talents et à favoriser cette diversité à tous les niveaux, afin de garantir que chaque individu bénéficie des mêmes conditions pour réussir, puisse trouver sa place et se développer au sein de l’entreprise. Dans son guide «How to build an inclusive workplace», JUMP – Solutions for Equality at Work, affirme que cette transformation culturelle repose sur trois piliers:

1.     Un engagement, une responsabilité et un soutien de la part des organes de direction et des dirigeants pour promouvoir et intégrer dans leur modèle ce changement culturel;

2.     Un examen des processus organisationnels pour identifier les leviers à actionner et une évaluation régulière pour mesurer objectivement les progrès réalisés dans le temps;

3.     Un changement individuel de tous, quelles que soient la position et la fonction, pour porter des valeurs communes, agir au quotidien, et ainsi contribuer à une culture plus ouverte et inclusive.

Ces piliers sous-tendent la norme ISO Management des ressources humaines, dans laquelle le chapitre «Diversité et Inclusion» a été mis à jour mi-2021 pour renforcer les engagements.

Une culture plus diverse et inclusive est un facteur immédiat de performance par la complémentarité des compétences, des expériences et des perspectives qu’elle apporte dans la gestion quotidienne de l’organisation, mais elle est aussi le catalyseur de la performance future de l’entreprise pour demain et après-demain. Les études démontrent qu’une entreprise diverse et inclusive est plus innovante et mieux à même de s’adapter aux défis auxquels elle est confrontée pour construire la performance de demain. Enfin, diversité et inclusion sont des éléments essentiels de la culture et des valeurs de l’entreprise auxquels les différentes parties prenantes de toute organisation – employés et futurs talents, investisseurs, régulateurs, clients, partenaires ou fournisseurs – sont désormais attentives, au même titre que toute dimension entrant dans le champ de la responsabilité sociale des entreprises. Savoir y répondre est un prérequis pour attirer les ressources humaines et financières et construire l’écosystème qui permettra la performance future et assurera ainsi la pérennité de l’entreprise.

Correctement appréhender inclusion et diversité est aujourd’hui essentiel à plus d’un titre: promouvoir l’égalité des chances n’est pas seulement une question sociale, morale ou éthique, mais c’est un enjeu stratégique de toute organisation, car c’est un facteur-clé de la pertinence et de la performance de l’entreprise à court, moyen et plus long terme.

Pour plus d’informations sur TNP Luxembourg, cliquez ici