LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Culture

Sélection: Photographes d’aujourd’hui



Le travail de Sébastien Van Malleghem s'intéresse au quotidien dans les prisons. (Photo: S. Van Malleghem)

Le travail de Sébastien Van Malleghem s'intéresse au quotidien dans les prisons. (Photo: S. Van Malleghem)

Le Centre national de l’audiovisuel a programmé sa Portfolio Night en février dernier. L’occasion de faire un zoom sur cinq photographes remarquables et remarqués, qui ont eu les faveurs du jury de sélection.

Laurianne Bixhain

Elle affirme que la nature interdisciplinaire de son travail est enracinée à l’intersection de l’art, de la photographie et de la publication et envisage de prendre une photographie comme une extraction tangible de voyage, un sentier dans une série d’événements. Elle voit une photographie comme une page d’un livre. Les images seules sont des fragments auxquels elle offre des associations.
Electric Bathing, 2013 – ongoing

Paul Gaffney

 
En 2012, il a parcouru plus de 3.500 km dans le but de créer un travail photographique qui explorerait l’idée de la marche à pied comme une forme de méditation et de transformation personnelle. Son intention était de créer une série d’images calmes, méditatives, qui évoqueraient l’expérience d’immersion dans la nature et captureraient l’essence du voyage.
We Make the Path by Walking, 2012

Birte Kaufmann

 
Cette série donne un aperçu intime de la vie des Irish Travellers, la plus importante minorité d’origine nomade d’Irlande, à la recherche de sa place dans la société d’un pays moderne de l’Europe occidentale au 21e siècle. Après une première rencontre avec cette communauté de voyageurs, elle s’installe à côté d’eux dans son vieux camping-car et documente le temps qu’elle passe avec eux.
The Travellers, 2011 – ongoing

Sébastien van Malleghem

 
Après avoir documenté pendant plusieurs années la police, il tourne son regard vers le système correctionnel en Belgique : les prisons surpeuplées, les évasions fréquentes, les bâtiments délabrés, la drogue, la dépression, la violence, l’isolement… Ses photographies questionnent les méthodes correctionnelles des prisons, le rôle d’une peine de prison et la possibilité d’imaginer une prison à visage humain.
Prison, 2011-2014

Yutaka Nozawa

 
Après la peinture, la vidéo et l’installation, il se tourne vers la photographie et fait du paysage le centre de son intérêt. Peu importe à quel point le paysage peut sembler ordinaire, la relation de celui-ci avec un autre le rend spécial. L’artiste réunit différents paysages par l’action de sa main, à un moment donné qu’il juge parfait. Une méthode toute simple.
→←, 2013