POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

santé

Le coronavirus chinois inquiète le monde 



Les habitants de Wuhan ne peuvent pas se déplacer dans la ville sans porter de masque. (Photo: Shutterstock)

Les habitants de Wuhan ne peuvent pas se déplacer dans la ville sans porter de masque. (Photo: Shutterstock)

L’OMS s’est réunie mercredi soir en urgence pour discuter des mesures à prendre face au coronavirus. L’épidémie partie de Chine a déjà envahi d’autres pays.

Alors que la Chine compte déjà près de 20 morts et plus de 400 cas déclarés suite à une nouvelle épidémie de coronavirus, l’OMS (Organisation mondiale de la santé) se réunissait mercredi en urgence pour décider de mesures à prendre, la principale étant que la ville de Wuhan, d’où le virus serait parti en décembre, soit confinée.

11 millions d’habitants confinés

Une décision jugée pour le moment suffisante par l’OMS et qui n’a pas été facile à prendre de la part des autorités chinoises à la veille des fêtes du Nouvel An chinois, qui voit chaque année des millions de personnes voyager dans tout le pays. Les 11 millions d’habitants sont confinés, ils ne peuvent ni quitter leur ville ni circuler sans un masque sur le visage.

Le virus, très virulent et se transmettant par l’air, circule déjà hors de Chine. Un malade potentiel a ainsi été hospitalisé aux USA. Des cas ont aussi été signalés à Pékin ou Shanghai.

Plusieurs pays ont décidé de mettre en place des mesures particulières, notamment dans les aéroports. Le virus s’attaque aux voies respiratoires et pourrait, selon des experts, muter encore, ce qui le rendra encore plus difficile à éradiquer.