POLITIQUE & INSTITUTIONS

Un pas de plus vers la start-up nation Luxembourg



nicolas_buck.jpg

La Bil et nyuko s’unissent pour soutenir les entreprises innovantes. (Photo : Charles Caratini / archives)

La Banque internationale à Luxembourg SA (Bil) et nyuko viennent de signer un partenariat dont l’objectif est de fournir aux start-up les outils nécessaires à leur développement au Luxembourg.

L’innovation et le soutien au développement de l’économie nationale sont au cœur du plan stratégique BIL2020 lancé par la banque en avril 2015. En soutenant nyuko et en collaborant avec les experts de son réseau, la Bil montre une fois de plus son fort engagement aux côtés des entreprises innovantes.

Obtenir un financement est une étape cruciale et complexe pour faire décoller un projet d’entreprise. Les deux partenaires travailleront main dans la main pour fournir aux entrepreneurs les outils financiers nécessaires à leur développement. Nyuko appuiera régulièrement la Bil pour l’évaluation de projets de financement, dont ceux pouvant entrer dans le cadre de l’initiative du Fonds européen d’investissement InnovFin. La Bil proposera sa palette de services d’accompagnement et de financement aux entrepreneurs de la communauté nyuko, et participera au programme «nyuko learning» pour faire connaître les différentes possibilités de financement et conseiller les entrepreneurs lorsqu’ils doivent présenter leur projet à des investisseurs. Au-delà du volet financement, les deux partenaires travailleront ensemble sur des sujets importants qui ont vocation à améliorer le cadre de la création d’entreprises au Luxembourg.

Nicolas Buck, président du conseil d’administration de nyuko: «Je salue ce rapprochement important de la Bil, qui est un de nos partenaires fondateurs, vers les entrepreneurs innovants. Ce partenariat traduit une vision commune, c’est justement par un élan collectif que nous jetterons les bases de la nouvelle économie. Les grands groupes privés ont un rôle essentiel à jouer dans cette transformation de notre économie.»

Ce partenariat complète les services de la Bil destinés aux créateurs et dirigeants d’entreprises innovantes. Son service d’accompagnement Bil Start lui permet de les épauler à tous les stades de leur développement et de les faire bénéficier des différents programmes cadres auxquels la banque participe. La Bil fait aussi partie des sept investisseurs, aux côtés du ministère de l’Économie, du fonds d’amorçage pour start-up lancé en décembre 2015. Et la Bil est la première banque de la Place à avoir signé en juillet 2015 l’accord de garantie InnovFin à destination des PME innovantes dans le cadre du Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS).

«Nous sommes résolument engagés aux côtés des entrepreneurs pour leur apporter des solutions de financement tout aussi innovantes que les projets qu’ils développent. Nous partageons aussi la vision de nyuko et avons été séduits par leur projet. Il est primordial que des acteurs comme les nôtres travaillent ensemble pour stimuler la création d’entreprise et ainsi renforcer le développement économique du pays», déclare Marcel Leyers, membre du comité de direction et chief of corporate and institutional banking de la Bil.

En unissant leurs forces, nyuko et la Bil contribuent au renforcement d’un écosystème favorable à l’émergence d’entreprises innovantes au Grand-Duché.