POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Pour le maintien d'une administration de l'aéroport moderne et dynamique



Paperjam

De plus, la décision prématurée de transformer l'Administration de l'Aéroport en établissement public bafoue elle aussi toute logique de dialogue social, d'autant plus qu'un grand nombre d'arguments préconisant une modification de statut de l'AAL ont été anéanti point par point.

En effet, les missions de haute sécurité et d'intérêt général qu'assurent les services de l'AAL au seul et unique aéroport du pays sont d'une importance nationale et ne sauront jamais répondre à une logique du marché et une libéralisation à outrance.

En conséquence, l'association des cadres de l'aéroport supporte entièrement la deuxième procédure de conciliation, entamée le 24 août 2006 et servant à maintenir, dans l'intérêt public, l'Administration de l'Aéroport sous sa forme actuelle avec toutes ses attributions sans transfert de compétences à qui que ce soit.

L'ACA est prête à lutter pour le maintien d'une Administration de l'Aéroport moderne, dynamique et à la hauteur de ses tâches et jouissant également encore dans le futur de l'intégralité de ses attributions.