ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Le LCGB se déclare solidaire avec les étudiants et élèves



 (Photo: Luc Deflorenne / archives)

(Photo: Luc Deflorenne / archives)

Le LCGB est fortement convaincu que le projet de loi 6670 concernant l’aide financière pour études supérieures ne tient pas compte du fait que ces aides doivent permettre à chaque étudiant de poursuivre des études supérieures selon ses possibilités intellectuelles et éviter une «sélection» selon ses moyens financiers.

Pour cette raison, le LCGB a lancé une pétition publique à la Chambre des députés luxembourgeoise (n° 339) pour revendiquer et défendre un système d’aides financières compétitif, équitable et socialement juste pour les études supérieures.

Cette pétition peut être signée par toute personne immatriculée à la Caisse Nationale de Santé (CNS) et âgée de plus de 15 ans.

Le LCGB demande, entre autres, au gouvernement luxembourgeois:

  • de revoir la partie fixe de la bourse afin d’établir le montant garanti à chaque étudiant à 4.000 euros, somme correspondant au montant des allocations familiales supprimées en 2010;
  • d’introduire pour la partie variable de la bourse des critères plus équitables comme p.ex. le fait de payer un loyer (et non le fait d’étudier dans ou hors de son pays de résidence);
  • de prévoir la possibilité d’accorder des prêts variables (plus importants que le montant de 6.500 euros actuellement prévu) sur examen du dossier de l’étudiant.

Pour toutes ces raisons, le LCGB a envoyé à cette date une lettre à l’Union nationale des étudiant(e)s du Luxembourg (Unel) pour se déclarer solidaire avec la grève des élèves et étudiants qui se déroulera ce 25 avril 2014.