POLITIQUE & INSTITUTIONS

L'ACEL pour la mobilité des étudiants



rencontre_entreprises-etudiants_2.jpg

Suite au jugement de la Cour de Justice de l’Union Européenne du 20 juin 2013, l’ACEL se permet de prendre position à l’affaire des aides financières pour études supérieures luxembourgeoises.

Il est clair que le jugement de la cour européenne rendra le maintien du système d’aide financière actuel insoutenable. L’ACEL fait donc appel au Ministère de l'Enseigenement Supérieure et de la Recherche (MESR) de rassembler notamment les associations estudiantines afin de trouver une solution soutenable ne manquant pas à assurer les points cités ci-après.

L’ACEL est d’avis que la mobilité et l’indépendance des étudiants doivent être un aspect primordial dans la politique du MESR. Pour nous, les aides doivent obligatoirement être maintenues de façon à garantir l’accès aux études supérieures à chacun, indépendamment de sa situation familiale, de son choix et lieu d’études.

Finalement l’ACEL propose que la solution ainsi trouvée soit intégrée dans la loi sur le statut étudiant qui regroupe les droits et obligations des étudiants ainsi que leurs représentants à tous niveaux.