POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

François Biltgen a visité l'entreprise Gradel à Steinfort



Paperjam

Le président du conseil d'administration de Gradel, Eugène Biver, a présenté les principaux domaines d'activité de l'entreprise qui est spécialisée dans l'industrie de la transformation des métaux et, plus précisément, dans l'accomplissement d'études et de réalisations mécaniques.

François Biltgen s'est surtout intéressé à la politique sociale et de l'emploi de Gradel. Dans ce contexte, et en soulignant les problèmes actuels sur le marché de l'emploi luxembourgeois, notamment en matière d'emploi des travailleurs moyennement ou peu qualifiés, il a abordé les relations avec l'Administration de l'emploi.

Le ministre du Travail et de l'Emploi note avec intérêt que Gradel occupe actuellement 64 personnes, dont la plupart affichent comme pays de résidence la France et la Belgique. Le ministre s'est évidemment montré particulièrement intéressé par la future politique d'embauche de l'entreprise, freinée actuellement par la difficulté d'extension de la société due à la pénurie de terrains d'activité disponibles. En effet, il importe de souligner que Gradel est une industrie de pointe qui investit considérablement dans des technologies innovantes tout en augmentant son personnel.

Dans ce contexte, la nécessité d'organiser, au niveau national, davantage de formations dans les domaines d'activité de l'entreprise a été particulièrement soulignée, et ce, notamment au vu d'une pénurie de personnes qualifiées sur le marché du travail.

Un autre sujet de discussion a été la responsabilité sociale de l'entreprise, et plus précisément les efforts réalisés par Gradel pour embaucher des demandeurs d'emploi inscrits auprès de l'Administration de l'emploi, ainsi que des travailleurs âgés ou handicapés.

En ce qui concerne le tabagisme passif, c'est avec satisfaction que François Biltgen prend connaissance du fait que Gradel ait choisi d'adopter une approche volontariste. En effet, l'interdiction de fumer avait déjà été imposée sur le site de l'entreprise bien avant l'entrée en vigueur de la nouvelle législation en matière de lutte contre le tabac.

Après une visite des lieux, François Biltgen s'est finalement entretenu avec les représentants de la délégation du personnel. Dans ce contexte, le ministre a insisté sur la primordialité du dialogue social à l'intérieur de l'entreprise, ainsi que sur les droits et les devoirs des salariés et des délégués du personnel.