ENTREPRISES & STRATÉGIES — Industrie

Groupe Alipa

Codipro s’implante solidement aux États-Unis



247997.jpg

Benoît Cop (à gauche) a formé une équipe pour développer la vente des anneaux de levage de Codipro sur le marché américain. (Photo: Codipro)

La société Codipro, intégrée au groupe Alipa basé à Wiltz, dispose désormais d’un relais direct pour le marché américain avec la création de Codipro USA par un des employés.

Codipro, la société de levage intégrée au groupe de Wiltz Alipa, dirigé par Michèle Detaille, s’exporte aux États-Unis. Un de ses employés depuis 10 ans, Benoît Cop, a en effet pris la décision de s’expatrier à Greensburg, en Pennsylvanie.

Après plusieurs mois de préparation, il vient de mettre en place Codipro USA, qui fera le lien avec les professionnels de la distribution de matériel de levage.

Pour Michèle Detaille , administrateur délégué d’Alipa, «les États-Unis sont un pays fortement industrialisé et dans lequel les standards de sécurité pour les biens et les personnes sont très élevés».

Codipro tenait donc à simplifier la filière pour la vente de ses anneaux de levage articulés. Grâce à la création de Codipro USA, elle disposera directement d’un stock disponible de l’ensemble de sa gamme et d’une équipe commerciale sur place.

Notons bien qu’il ne s’agit pas d’une filiale directe de Codipro, mais d’une société commerciale entre les mains de Benoît Cop.

Codipro, rachetée en 2004 par les actionnaires de No-Nail Boxes (groupe Alipa), est «en pleine croissance», selon le communiqué du groupe. Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 10,2 millions d’euros en 2018. Le marché américain représente un peu moins de 10%. Le but de l’opération est de consolider ce chiffre dans un premier temps, et de le doubler d’ici quelques années.