LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Sorties

PHOTOGRAPHIE

Le CNA hérite de la collection Teutloff



266700.jpg

«Pam and Kim», série «Dystopia», une des œuvres léguées au CNA par le collectionneur Lutz Teutloff. (Photo: Aziz & Cucher)

L’industriel allemand Lutz Teutloff, décédé en 2017 et collectionneur passionné de photographie, a choisi le Centre national de l’audiovisuel luxembourgeois comme récipiendaire d’une grande partie de sa collection inspirée du travail d’Edward Steichen.

Après avoir vendu son entreprise à l’aube des années 90, Lutz Teutloff décide de consacrer sa fortune à l’art, et en particulier à la photographie humaniste. Il s’inspire pour cela du photographe d’origine luxembourgeoise Edward Steichen et de l’exposition «The Family of Man» dont il a été le curateur pour le MoMA de New York en 1955 et à laquelle il propose un dialogue dans la continuité du travail de Steichen, dans le but de réaliser un portrait allégorique de la famille contemporaine.

Les thèmes abordés par les nombreuses photographies de la collection, prises entre 1968 et 2016, sont divers: procréation/origine, naissance, mère et enfant, enfance, adolescence, couple, sexualité, beauté, tatouage, solitude, émancipation, prostitution, famille, genre, religion, injustice, guerre, au-delà de la norme, âge, mort, transformation...

«Zelina, Centreville Grozny» (Photo: Stanley Greene)

1 / 3

«Common sense» (Photo: Martin Parr, Magnum Photos)

2 / 3

«Beloved III» (Photo: Zanele Muholi) 

3 / 3

Dans le cadre de son activité de collectionneur, Lutz Teutloff a eu de nombreux contacts avec le CNA lors des dix dernières années, et plus particulièrement avec la curatrice Anke Reitz, responsable de l’exposition «The Family of Man» présentée de manière permanente par le CNA au château de Clervaux.

Sabine Weichel, curatrice de la Teutloff Collection Bielefeld et collaboratrice de longue date du collectionneur, estime ainsi que «la reprise de la collection par le CNA permet de concrétiser de manière posthume la volonté de dialogue entre les deux expositions.

266687.jpg

Le château de Clervaux, siège de l’exposition «The Family of Man» d’Edward Steichen. (Photo: CNA Romain Girtgen)

Les deux expositions face à face

«The Contemporary Family of Man» assemblée par Teutloff sera d’ailleurs toute proche de son inspiration puisqu’un futur espace d’exposition à proximité immédiate du château de Clervaux, la Brasserie de Lannoy, a été choisi et va très bientôt subir les travaux nécessaires à l’exposition d’œuvres d’art.

À noter que la collection a été acquise avec l’aide du ministère de la Culture «pour une somme symbolique», selon la direction du CNA, qui n’a cependant pas précisé le montant de la transaction. Les œuvres sont en ce moment même répertoriées, identifiées, numérisées et restaurées par des experts locaux et internationaux, la date d’exposition étant pour l’instant estimée à 2023.

Une équipe dédiée, au sein du CNA, répertorie, identifie, numérise et restaure les œuvres de la collection Teutloff. (Photo: CNA Romain Girtgen)

1 / 4

Une équipe dédiée, au sein du CNA, répertorie, identifie, numérise et restaure les œuvres de la collection Teutloff. (Photo: CNA Romain Girtgen)

2 / 4

Une équipe dédiée, au sein du CNA, répertorie, identifie, numérise et restaure les œuvres de la collection Teutloff. (Photo: CNA Romain Girtgen)

3 / 4

Une équipe dédiée, au sein du CNA, répertorie, identifie, numérise et restaure les œuvres de la collection Teutloff. (Photo: CNA Romain Girtgen)

4 / 4