LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Habitat

Ma rénovation de maison (1/10)

Chambre à coucher upcyclée



La chambre de Chiara à Clausen, 2020. (Photo: Séverine Zimmer et Chiara Agostini)

La chambre de Chiara à Clausen, 2020. (Photo: Séverine Zimmer et Chiara Agostini)

Cet été, une de nos séries estivales vous fait découvrir un projet inspirant d’amélioration de l’habitat. Le premier est celui de  Séverine Zimmer et de sa fille Chiara Agostini, qui ont transformé la chambre de Chiara en utilisant des matériaux recyclés.

Noms: Séverine Zimmer et Chiara Agostini

Professions: gestionnaire de projets culturels et étudiante.

Lieu: La chambre de Chiara à Clausen.

Quand avez-vous commencé votre projet de rénovation et combien de temps cela a-t-il pris?

Séverine Zimmer et Chiara Agostini. – «Le processus a duré plus ou moins 2 à 3 mois, de la première rencontre avec l’entrepreneur jusqu’au montage de toute la structure. La construction sur place a commencé le 15 août 2018 et a duré jusqu’au 1er septembre.

S’agissait-il d’une nouvelle propriété que vous avez achetée ou rénoviez-vous votre maison existante?  

«Au début, c’était comme une installation dans une nouvelle maison, puis, comme nous avons déménagé, la chambre a été démontée, partiellement adaptée et reconstruite dans une autre maison.

La chambre à coucher de Chiara à Pfaffenthal, 2018. (Photo: Séverine Zimmer et Agostini Chiara)

1 / 2

La chambre de Chiara à Pfaffenthal, 2018. (Photo: Séverine Zimmer et Agostini Chiara)

2 / 2

Pourquoi avez-vous commencé ce projet?

«J’ai commencé ce projet parce que je voulais transformer la chambre de mon enfant en une chambre d’adulte. Je voulais trouver de nouveaux meubles, mais comme la chambre était très petite, les magasins n’avaient rien de convenable. J’ai donc décidé de construire mes propres meubles afin d’atteindre mon confort et de respecter mon budget.

Pouvez-vous décrire brièvement le travail que vous avez entrepris?

«Nous avons d’abord dessiné les plans avec mon beau-père (architecte), puis nous avons cherché des matériaux réutilisables ou des restes: par exemple, du vieux bois provenant d’un magasin de fromage et d’artisans (menuisier et serrurier), des stocks où nous avons trouvé des structures d’expositions passées, des amis. Après la préparation des pièces par le menuisier, nous avons assemblé le tout pendant les vacances.

Quel a été le budget?

«Comme j’ai décidé de prendre du bois et de l’acier chez des artisans et de ne réutiliser que des matériaux que les gens n’utilisaient plus, la plupart de l’argent a été dépensé en peinture et huile pour bois.

Maintenant que le travail est terminé, de quoi êtes-vous le plus satisfaite?

«De l’avoir fait moi-même et dans un processus d’économie circulaire. J’ai beaucoup appris sur la construction, et comment, sur le papier, cela semble facile et rapide, mais comment, en réalité, cela demande beaucoup de réflexion et de patience… Mais ma chambre est unique et est un concentré d’expériences vécues.

En regardant le projet avec du recul, que feriez-vous différemment maintenant?

«J’aurais augmenté la largeur de l’escalier pour avoir des rangements plus profonds, mais ce n’était pas possible dans ma première chambre.»