PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Marchés financiers

PREMIER ETN LISTé

Le bitcoin coté à la Bourse de Luxembourg?



281849.jpg

Boursicoter sur la hausse ou la baisse du cours du bitcoin pourrait devenir une réalité à partir de décembre à Luxembourg et à Francfort. (Photo: Shutterstock)

Iconic Funds, un gestionnaire allemand d’actifs cryptés, espère lancer un produit inédit d’investissement dans le bitcoin sur les bourses de Francfort et de Luxembourg, à partir du 2 décembre. Il serait coté, comme le pétrole ou l’or.

Mercredi après-midi, la Bourse de Luxembourg avait effacé de son site internet toute trace de l’ETN sur le bitcoin d’Iconic, qui y figurait encore la veille, signe que l’on travaille discrètement sur l’arrivée de ce produit.

Interrogée mardi par Paperjam sur la présence de la référence complète en ligne, la Bourse répondait n’avoir aucune information à donner sur le sujet.

Il faut dire que «le prospectus est encore à l’étude auprès de la CSSF», explique mercredi matin le CEO du gestionnaire allemand, Patrick Lowry. «Nous espérons avoir l’approbation finale du prospectus dans les prochaines semaines, avec une entrée en Bourse le 2 décembre», confirme-t-il par écrit.

Si le régulateur luxembourgeois est toujours ouvert à la discussion, il est généralement très prudent sur ces opérations d’un nouveau type, conservant la protection des investisseurs comme priorité numéro 1.

Adossé au NYSE Bitcoin

Iconic espère lancer son produit innovant en même temps sur les deux bourses, de Luxembourg et de Francfort. Ce serait le premier produit d’investissement dans la monnaie cryptée accessible aux investisseurs institutionnels et de détail.

«Les institutions financières et les grands investisseurs réclament depuis de nombreuses années un moyen transparent d’investir dans le bitcoin et dans d’autres actifs de cryptographie. Jusqu’à présent, ils ne disposaient pas d’un produit de qualité institutionnelle leur permettant de le faire», a déclaré M. Lowry. 

«Alors que la SEC rejette continuellement les propositions de bitcoin ETP aux États-Unis, Iconic est impatiente de proposer le premier produit de ce type sur des marchés réglementés tels que le LuxSE et le FSE. Nous sommes impatients d’étendre notre portefeuille de produits structurés pour les crypto-actifs dans un avenir proche, et de nombreuses nouvelles émissions sont prévues à l’avenir pour les actifs cryptographiques de premier plan.»

Le Handelsblatt avait révélé l’intention des deux entrepreneurs allemands  lundi, à la veille de la publication de leur communiqué de presse.

Les bitcoins chez Coinbase Custody

Cet ETN, une sorte d’obligation similaire à un contrat à terme, qui est négocié sur un marché réglementé, suivrait l’indice NYSE Bitcoin. Iconiq émettrait jusqu’à 100 millions de billets, à destination d’investisseurs qualifiés, avec une souscription minimale de 100.000 billets à un euro. 

Les billets auront un Isin allemand, pas d’échéance fixe, mais les investisseurs auront la possibilité de les placer sur une base trimestrielle pour laquelle Iconic facturera des frais de gestion de 0,5%.

Les bitcoins seraient stockés chez Coinbase Custody , un spécialiste new-yorkais régulé de la conservation des «assets» cryptés.

Deux bourses américaines sur le coup

Si l’initiative européenne se base sur le NYSE Bitcoin, c’est que celui-ci a démarré. Cela paraît évident. Mais la bourse de New York a seulement commencé à lister le bitcoin le dimanche 22 septembre, via une plate-forme de son opérateur, l’Intercontinental Exchange.

À l’échéance des contrats à terme, les clients reçoivent la valeur en dollar de celle des bitcoins, stockés chez Bakkt.

Autre grand opérateur boursier, le Chicago Mercantile Exchange propose déjà depuis fin 2017 d’échanger des contrats à terme sur la cryptomonnaie. Environ 7.000 contrats circulent chaque jour, soit une valeur de plus de 350 millions de dollars, au prix actuel.