BRAND VOICE — LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

Le vignoble luxembourgeois 

Avec le temps, naissent les grands vins



Le vignoble luxembourgeois n’a plus à rougir face à ses cousins français ou italiens. Les coteaux de Moselle offrent aujourd’hui de grands vins, à déguster sur l’instant, mais aussi dans le temps, grâce à quelques millésimes de garde exceptionnels. Rencontre avec Charline Wengler, Head of Marketing, et Benjamin Fanuel, Head of Fine Wine des Caves Wengler au Luxembourg.

Peut-on revenir sur ce que l’on nomme le vignoble luxembourgeois, ses qualités?

Benjamin Fanuel: «Avec une superficie de 1.300 hectares, le vignoble luxembourgeois est l’un des plus petits d’Europe. Situé principalement le long de la Moselle, il s’étend sur une bande de 42 kilomètres, de Schengen à Wasserbillig. Le climat assez frais, combiné à une terre calcaire et argileuse, y est idéal pour la production de vins blancs, notamment les cépages nobles tels que l’Auxerrois, le Pinot blanc, le Pinot gris, le Riesling et le Gewurztraminer. Évoquons également le Chardonnay, qui, vinifié seul en vin sec ou en assemblage avec du pinot noir pour les crémants hauts de gamme, a pris une place plus importante ces dernières années. La qualité de la production viticole a considérablement évolué ces 30 dernières années. Les vins de la région sont aujourd’hui plus élégants, plus complexes et plus complets.

Les millésimes luxembourgeois peuvent-ils être des vins de garde?

B.F.: «Absolument! Certains vins luxembourgeois peuvent être conservés à moyen terme, pendant une dizaine d’années, et même à long terme, durant plus de 20 ans! Pour cela, ils doivent être bien-nés. Tous les vins ne sont pas aptes à vieillir: ils doivent posséder une certaine structure, une certaine matière, pour affronter le temps. Un bon terroir, de petits rendements, une vinification minutieuse et un élevage long entre 12 et 18 mois minimum sont les conditions requises au vieillissement des vins.

La météo est également un facteur important pour obtenir de grands vins. Mais cela ne signifie pas nécessairement des conditions d’ensoleillement ou de température très élevées. Les années froides, avec des printemps et des étés frais, ont parfois donné vie à de grands vins. Certains millésimes sont fameux, citons 2018, 2015, 2009, 2005 ou 2001, notamment.

Chez Wengler Châteaux & Domaines, nous conseillons les clients qui s’interrogent sur l’achat de vins de garde et nous les orientons vers le produit qui correspond à leurs envies, à leurs goûts.

L’intervention de l’Homme est-elle un facteur déterminant pour obtenir ces vins?

B.F.: «En effet! Mais précisons d’emblée que les vignerons ne produisent pas spécifiquement un vin de garde. Ils tendent à produire un grand vin grâce à une vinification soignée, un élevage précautionneux et une conservation optimale; en conséquence de quoi, le vin sera apte à affronter le temps. Car il faut du temps pour produire et obtenir ces vins, c’est incontournable. Il n’y a pas de recette miracle!

Abi Duhr est l’un de ces vignerons qui partagent notre vision et avec qui nous aimons travailler. Il est souvent l’un des derniers à vendanger, il fait des élevages très longs et stocke les vins durant plusieurs années pour pouvoir proposer des millésimes mûrs. Pour développer la complexité aromatique de ses vins, ce vigneron utilise une méthode dite «contact skin». Pour les vins blancs, il laisse macérer quelques heures les peaux du raisin après le pressurage. Ce procédé confère au vin plus de matière et de complexité aromatique.

A contrario, ces vins seront beaucoup plus fermés dans leur jeunesse et réclameront un vieillissement plus long pour libérer toute leur splendeur. En 2020, par exemple, il proposait des millésimes 2001 ou 2004, car il estimait que ces vins exprimaient alors tout leur potentiel et qu’ils étaient prêts à être bus. Les millésimes 2014 sont également disponibles, mais nous suggérons de les garder quelques années encore, avant de les consommer. 

Quelles sont les conditions de conservation idéales pour préserver ces bouteilles?

B.F.: «Ce sont les conditions qui s’appliquent à tous les vins: une absence de lumière naturelle, une température constante comprise entre 13 et 14 degrés, une humidité comprise entre 60 et 75%. En dessous de ce taux, le bouchon pourrait sécher, et au-dessus, il y a un risque de voir apparaître des champignons néfastes. Ces conditions sont celles d’une cave qui ne sert qu’à stocker du vin. Des produits alimentaires périssables ainsi que des produits chimiques pourraient gravement altérer la qualité du vin. Pour nos lecteurs qui n’auraient pas la chance de disposer d’une cave, les armoires à vins réfrigérées sont une bonne alternative.

Pouvez-vous nous parler de certains millésimes mosellans que vous recommandez?

B.F.: «J’ai sélectionné deux millésimes issus du cépage d’Auxerrois, planté en bord de Moselle, à Grevenmacher: le fameux Clos du Paradis du Château Pauqué d’Abi Duhr. Tout d’abord, le Millésime 2001, une année assez fraîche, qui s’ouvre sur la brioche et la mirabelle, tout en gardant de la vivacité. Le second, le millésime 2004, est, lui, issu d’une année plus chaude, dont un été sec. C’est un vin très ‘confortable’ avec de l’onctuosité et des parfums de truffe blanche. À leur apogée, ils témoignent de la grandeur et de l’incroyable potentiel, souvent insoupçonné, des vins du Luxembourg. Ces deux grands vins prennent avec l’âge l’élégance et la structure des Bourgognes de haut vol.»

Présentez-nous les Caves Wengler, les vins et spiritueux du monde que vous proposez.

Charline Wengler: «Wengler Châteaux & Domaines propose un large portfolio de vins et de spiritueux haut de gamme. Forte de 120 ans d’expertise, notre entreprise familiale est le partenaire exclusif de plus de 360 domaines situés partout dans le monde. Un très grand soin est apporté au référencement, et chaque bouteille est finement sélectionnée de façon à proposer la meilleure qualité. Les 2 millions de bouteilles qui composent notre assortiment proviennent des domaines les plus prestigieux, des vignobles les plus renommés et des maisons qui cultivent savoir-faire et excellence.

Tous les produits sont traités avec passion, et une attention toute particulière est portée aux conditions de stockage et de transport. Nous souhaitons ainsi préserver la qualité de nos vins et de nos alcools pour une dégustation optimale. Que vous soyez connaisseur ou simplement amateur de bonnes bouteilles, la démarche d’excellence derrière chaque produit permet à chacun de se faire plaisir.»

Découvrez les millésimes luxembourgeois ici