BRAND VOICE — LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Sorties

mudam

L’artiste Anri Sala est au Mudam



278706.jpg

Vue de l’exposition Anri Sala. Le Temps coudé, 11.10.2019 - 05.01.2020, Mudam Luxembourg © Photo : Marion Dessard | Mudam Luxembourg

Mudam Luxembourg – Musée d’Art Moderne Grand-Duc Jean présente Le Temps coudé, une exposition consacrée à l’œuvre d’Anri Sala (né en 1974 à Tirana) qui utilise, dans ses films et ses ambitieuses installations, le son et la musique en relation à l’image et à l’architecture, à l’histoire et au temps.

Au rez-de-chaussée – dans le Grand Hall et dans le Pavillon Henry J. and Erna D. Leir – deux installations majeures dialoguent avec les espaces emblématiques de l’architecture de Ieoh Ming Pei. La première, All of a Tremble (Delusion/Devolution) (2017), transforme un motif visuel en son en « jouant » mécaniquement, sur le principe de la boîte à musique, un cylindre initialement destiné à imprimer du papier peint.

The Last Resort (2017), présentée pour la première fois dans le kiosque à musique du parc de l’Observatory Hill, qui surplombe le port de Sydney, en Australie, est ici adaptée au Pavillon du Mudam. Mettant en scène 38 caisses claires suspendues, l’installation offre une interprétation du Concerto pour clarinette (1791) de Wolfgang Amadeus Mozart dont le tempo a été, parmi d’autres modifications, altéré en suivant la description des variations du vent faite lors d’un voyage en bateau entre l’Europe et l’Australie au 19e siècle. En rapprochant l’histoire de la musique et celle des déplacements géographiques liés au processus de colonisation, The Last Resort reflète les paradoxes du siècle des Lumières.

Cet intérêt pour la dimension historique de la musique se retrouve dans les deux installations autour desquelles s’articule la suite de l’exposition, dans les deux galeries de l’étage du musée. Présentée dans une configuration inédite, Take Over (2017) confronte deux « hymnes » célèbres, L’Internationale (1871/1888) et La Marseillaise (1792), dont l’histoire culturelle et politique s’entremêlent. The Present Moment (2014) prolonge quant à elle les recherches d’Anri Sala sur la relation entre espace, musique et expérience du moment présent à partir de notes et de motifs musicaux empruntés à La Nuit transfigurée (1899) de Arnold Schönberg.

Ces deux installations immersives sont associées à deux films récents et à une sélection d’œuvres sur papier qui, chacun à sa manière, introduisent la notion de distorsion dans l’espace ou dans le temps. Dans le film If and Only If (2018), celle-ci est provoquée par la présence inattendue d’un escargot sur l’archet d’un musicien qui interprète l’Élégie pour alto seul (1944) d’Igor Stravinsky. Dans Slip of the Line (2018), il s’agit de l’intervention d’un magicien dans la chaîne de production de verres de la verrerie Riedel, en Autriche. Dans la série Untitled (Maps/Species) (2018-2019), la forme des territoires de différents pays est altérée pour épouser celle d’espèces de poissons représentées sur des gravures du 18e siècle – manière pour l’artiste d’évoquer la tentative européenne de rationaliser les contours du monde. Les dessins des séries The Present Moment (2014) et Manifestations of motion and affect (2014) investissent l’espace de la partition musicale : en y provoquant une confusion visuelle dans la première ; en révélant des annotations liées à l’interprétation et au tempo de plusieurs œuvres musicales dans la seconde.

L’exposition est accompagnée d’une publication rassemblant quatre essais du philosophe et musicologue français Peter Szendy sur le travail d’Anri Sala, dont un texte commandé à l’occasion de l’exposition. Titrée Coudées : Quatre variations sur Anri Sala, elle est mise en page par le graphiste berlinois Quentin Walesch, en étroite collaboration avec l’artiste et Peter Szendy, et est publiée par le Mudam Luxembourg en partenariat avec Mousse Publishing : Mudamstore.com

Les événements à venir :

Regards Croisés sur Anri Sala 13.11.2019 | 19h30-20h30 | FR

Guy Frisch, percussionniste et professeur au Conservatoire de Luxembourg, et Niels Engel, percussionniste et compositeur, sont invités à porter un regard personnel sur l’exposition. Entrée gratuite.

Sounds Like Drawing 15.12.2019 | 14h00-17h00 | LU | FR | EN | DE

Workshop de dessin expérimental pour adultes. Comment générer des dessins en jouant avec le mouvement et le hasard ? Sur inscription: mudam. lu/adultbooking | Prix: 8 €.

Programme complet mudam.com

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :

Facebook - Twitter - Instagram