POLITIQUE & INSTITUTIONS
JUSTICE

contrôle de vitesse

À 281km/h de la Belgique vers le Luxembourg!



217925.jpg

Deux radars ont été placés dans la zone de travaux, en direction du Luxembourg. (Photo: Shutterstock)

Une voiture a été contrôlée roulant à une vitesse de 281km/h dans les travaux en cours à Sterpenich, sur la E411 qui mène de la Belgique au Luxembourg. 

Certains ont le pied lourd la nuit quand ils circulent sur la E411 dans la zone de travaux à Sterpenich, juste avant la frontière avec le Luxembourg. Un chauffard y a été flashé à la vitesse incroyable de 281km/h, alors que la limite à cet endroit est de 90km/h. C’est un des deux radars placés le long du chantier qui a enregistré cette vitesse, qui n’est cependant pas un record.

La plaque était falsifiée

Il n’y aura cependant sans doute pas de suite, puisque la plaque d’immatriculation de la voiture était falsifiée. Pour des infractions de ce genre, le conducteur risque évidemment un retrait de permis et une amende pour les plaques non homologuées allant de 800 à 1.000 euros s’il n’est pas en état de récidive.

À Arlon, le Parquet du procureur du roi a confirmé à nos confrères de La Meuse Luxembourg que les infractions n’étaient pas rares sur ce tronçon avec des véhicules surpris à des vitesses de 140, 150 et même parfois 200km/h, surtout la nuit. Le Parquet a donc revu sa politique et applique une tolérance zéro pour toute vitesse excessive à cet endroit. Et si de nombreuses voitures sont immatriculées en France ou au Luxembourg, les autorités judiciaires indiquent encore que les conducteurs sont toujours retrouvés et punis, même si cela met plus de temps.

Des contrôles ont aussi lieu de manière régulière avec des voitures d’interception. Ce qui permet de soumettre les conducteurs dont le véhicule n’est pas immatriculé en Belgique à une perception immédiate de l’amende, sans quoi il est immobilisé.