POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Premier rapport annuel

165 interventions par jour pour le CGDIS



251912.jpg

Entourée par le premier conseiller Alain Becker et le directeur du CGDIS Paul Schroeder, la ministre de l’Intérieur, Taina Bofferding, a assisté lundi à la présentation du premier rapport annuel. (Photo: CGDIS)

Moins d’un an après sa création, le Corps grand-ducal d’incendie et de secours présentait son premier rapport annuel, lundi: en 2018, il est intervenu toutes les neuf minutes.

Né de la fusion de la Protection civile et des pompiers (6.700 membres volontaires et professionnels), le CGDIS n’a pas chômé pour sa première année, a-t-il démontré lundi, en présence de la ministre de l’Intérieur, Taina Bofferding , et de la bourgmestre de Luxembourg, Lydie Polfer .

Depuis le 1er juillet 2018, les secours luxembourgeois sont intervenus 55.215 fois, soit une fois toutes les neuf minutes. Ils n’avaient pas eu le temps de se poser puisqu’ils avaient été confrontés à l’incendie du Showtime dès le deuxième jour après la fusion. L’activité a connu un pic le dimanche 10 mai, avec 358 déplacements, soit plus du double d’une journée moyenne.

90% de bénévoles

Les secours à personnes occupent – et de loin – la première place dans leur activité avec 42.750 interventions, qui mobilisent en général une ambulance, une équipe de premiers secours ou le Samu. Puis, les assistances à personnes, sorties ambulatoires non urgentes ou déplacements de médecins de garde se chiffrent à 5.211 interventions. Les secours sont ensuite intervenus 2.824 fois pour sauver des personnes enfermées ou des animaux, ce que l’on appelle les interventions techniques.

Enfin, les interventions sur des incendies devancent celles sur les accidents de la route (1.995 et 1.767, respectivement).

De nombreux efforts de formation ont pu être effectués cette année, a noté le directeur du CGDIS, Paul Schroeder. Une vraie demande des pompiers professionnels et bénévoles (qui représentent 90% des forces de secours).

À la demande des députés, un rapport détaillé est en cours d’élaboration pour être présenté à la Chambre cet automne.