PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Banques

26 emplois menacés

Plan social chez Natixis Wealth Management



Dans la balance, 26 emplois sont menacés sur un total de 97 collaborateurs, soit 27% de l’effectif de Natixis Wealth Management au Luxembourg. (Photo: Shutterstock)

Dans la balance, 26 emplois sont menacés sur un total de 97 collaborateurs, soit 27% de l’effectif de Natixis Wealth Management au Luxembourg. (Photo: Shutterstock)

Les syndicats ALEBA, LCGB et OGBL ont annoncé mener des négociations avec la direction de la banque Natixis Wealth Management dans le cadre d’un plan social.

Dans un communiqué commun, les syndicats ALEBA, LCGB et OGBL ont fait savoir que les négociations avec la direction de Natixis Wealth Management, un établissement financier français créé en 2006 faisant partie du Groupe BPCE, autour d’un plan social sont en cours.

«Les négociations avancent lentement et bon nombre d’interrogations restent ouvertes. Pour le moment nous parlons, mais il n’y a pas d’action concrète de la part de Natixis», souligne Sylvie Reuter, secrétaire centrale adjointe de l’OGBL, syndicat majoritaire et seul représenté au sein de la délégation du personnel.

26 emplois sont menacés sur un total de 97 collaborateurs, soit 27% de l’effectif. «Depuis 2008, les salariés ont connu des départs au compte-gouttes. Aujourd’hui, la direction souhaite opérer une restructuration plus importante, mais nous demandons à l’employeur de prendre ses responsabilités envers ses salariés en diminuant le nombre de licenciements ou en proposant des mesures d’accompagnement acceptables, ce qui n’est pas le cas pour le moment.»

Les négociations entre l’OGBL et la direction de la banque doivent se poursuivre vendredi matin.

Dans son rapport annuel 2020, Natixis Wealth Management Luxembourg – Belgique affiche un résultat brut d’exploitation (RBE) de 11,4 millions d’euros, comme en 2019, malgré un produit net bancaire (PNB) en baisse de 1,5 million d’euros pour un total de 38,5 millions d’euros.