ENTREPRISES & STRATÉGIES

Déclaration intermédiaire

Luxempart s’allège en SES



Fin 2015, Luxempart détenait plus de 5,4 millions de titres SES.  (Photo: Julien Becker / Archives)

Fin 2015, Luxempart détenait plus de 5,4 millions de titres SES. (Photo: Julien Becker / Archives)

La société d’investissement annonce avoir vendu pour quelque 30 millions d’euros de titres de l’opérateur de satellites.

Dans le cadre de la déclaration intermédiaire publiée ce jeudi, la société d’investissement Luxempart, détenue à 41,5% par le groupe d’assurances Foyer, annonce la cession de titres de SES pour un montant d’environ 30 millions d’euros. «SES reste une participation importante dans le portefeuille de Luxempart», indique la société qui détenait, fin 2015, 5.413.264 actions SES, soit 1,05% des droits de vote et 1,31% des droits économiques.

Dans le même temps, Luxempart annonce trois nouvelles prises de participation. La première est «majoritaire» (mais au montant non communiqué) dans Eurochiller, une société italienne active dans la production et la distribution de systèmes de refroidissement de lignes de production (77 employés et 20 millions d’euros de chiffre d’affaires).

La deuxième est de 10% dans la société cotée allemande Nanogate, basée à Quierschied-Göttelborn, à une dizaine de kilomètres de Sarrebruck, qui produit des revêtements multifonctionnels destinés à l’industrie automobile et aux secteurs sanitaire et médical.

1,095 milliard d’actifs nets

Enfin, Luxempart a déboursé 15 millions d’euros dans un placement privé pour la société française Kaufman & Broad, spécialisée dans la construction et la commercialisation de biens immobiliers (résidentiels et professionnels) pour compte de tiers. Cette société génère plus d’un milliard d’euros de chiffre d’affaires et table pour 2016 sur une croissance des revenus dans une fourchette de 7 à 10% et le paiement d’un dividende de 1,85 euro par action.

En date du 16 mai, l’actif net consolidé estimé de Luxempart s’élève à 1,095 milliard d’euros (pratiquement stable comparé aux 1,092 milliard du 31 décembre 2015), soit un actif net consolidé (hors actions propres) par titre de 54,62 euros (contre 54,34 fin 2015).

«Les principales participations de Luxempart ont annoncé le paiement d’un dividende en augmentation par rapport à l’exercice précédent, ce qui devrait, à périmètre constant, avoir une influence positive sur l’évolution du résultat récurrent», annonce la société, qui reste évidemment prudente quant à la valorisation de ses actifs cotés, compte tenu des fluctuations boursières pas toujours prévisibles…