POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Marchés de Noël

Un point de contrôle de plus pour les Winterlights



Samedi et dimanche, les différents marchés de Noël ont accueilli presque 120.000 visiteurs. (Photo: Christophe Lemaire/Maison Moderne)

Samedi et dimanche, les différents marchés de Noël ont accueilli presque 120.000 visiteurs. (Photo: Christophe Lemaire/Maison Moderne)

Les différents marchés de Noël de la ville de Luxembourg ont attiré près de 120.000 visiteurs samedi et dimanche. Face à ce succès, décision a été prise de proposer un point de contrôle CovidCheck supplémentaire. 

Il y avait beaucoup, beaucoup, beaucoup de monde à Luxembourg-ville le week-end passé pour l’ouverture des Winterlights. Les différents marchés de Noël ont, selon les autorités locales, attiré presque 120.000 visiteurs.

Il a donc parfois fallu faire preuve de patience, car pour accéder à un des marchés, il fallait d’abord passer par un  point de contrôle CovidCheck. Une fois ce contrôle réalisé, le visiteur recevait un bracelet lui évitant de devoir se faire à nouveau contrôler pour accéder à un autre site. Mais que ce soit lors du premier contrôle ou une fois muni de son bracelet, les files ont été longues.

La Ville a donc décidé de proposer un point de contrôle de plus dès le week-end prochain, au Knuedler, dans le but de rendre les processus plus fluides. On pourra donc aussi y récupérer un bracelet, pour ensuite se rendre sur les différents marchés de la place de la Constitution, de la place d’Armes, de la place de Paris, du parc de la Kinnekswiss et du marché pour les enfants dans la cour du Vieil Athénée, rue Notre-Dame, qui ouvrira le 1er décembre.

La Ville envisage aussi d’ouvrir un second centre de testing, mais son emplacement n’est pas encore connu. La Ville offre en effet des bons permettant d’obtenir un test antigénique rapide certifié pour 5 euros dans son centre de test de la Grand-Rue ou dans une pharmacie partenaire. Sans le bon, les tests coûtent 15€ au centre de test de la commune. Le succès est là aussi si important que la file bloque parfois le passage dans la rue ou gêne l’accès aux magasins.

Le nouveau centre de vaccination, situé au n°70 de la même Grand-Rue, semble également attirer pas mal de monde.

CovidCheck à Esch

Il y a aussi eu beaucoup de monde au marché de Noël d’Esch. Décision a donc été prise d’imposer, à partir de ce mercredi 24 novembre, le régime CovidCheck au site «Place de l’Hôtel de Ville».  Deux accès et points de contrôle seront prévus.

«Comme tous les espaces réservés au marché de Noël sont à ciel ouvert et fonctionnent sans surfaces fermées, comme les restaurants et autres chalets, l’Escher Krëschtmoart était initialement prévu et autorisé à se dérouler sans régime CovidCheck. Mais, succès et popularité obligent, la Ville d’Esch opte pour le côté sécurité et limite à partir de ce jeudi 25 novembre l’accès au site ‘Place de l’Hôtel de Ville’ aux vaccinés, guéris ou testés», confirme le communiqué de presse de l’administration communale.

À Differdange, le plus ancien marché de Noël du pays ouvrira le 3 décembre. Et le régime CovidCheck sera aussi d’application. Tout comme à celui de Mamer, qui a aussi ouvert le week-end passé.