POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

pandémie

Xavier Bettel fait confiance à la discipline de chacun



La police effectue environ 200 contrôles par jour et dresse environ 40 avertissements taxés au quotidien. (Photo: Sebastien Goossens|SG9/Archives)

La police effectue environ 200 contrôles par jour et dresse environ 40 avertissements taxés au quotidien. (Photo: Sebastien Goossens|SG9/Archives)

Les mesures limitant les déplacements de chacun, ordonnant la fermeture des cafés et commerces non essentiels, sont globalement bien suivies. Xavier Bettel continue donc à faire confiance à la discipline de chacun.

En Belgique et en France, les infractions aux mesures de confinement ont été constatées en nombre. Des réunions en groupe, des pique-niques dans des parcs publics, des déplacements non justifiés, des rencontres sportives illégales… ont amené les autorités à renforcer les restrictions, les contrôles et les sanctions.

Au Luxembourg, pour le moment, la limitation des activités  semble bien respectée. Le Premier ministre Xavier Bettel (DP) a ainsi indiqué qu’«à l’heure actuelle, il fallait toujours faire preuve de discipline et respecter les règles». Il continue donc à faire confiance aux Luxembourgeois et à tous ceux qui travaillent ou résident au Luxembourg.

Il n’est donc pas question pour le moment de renforcer les mesures, «mais cela ne peut pas non plus être exclu si on ne s’y tient pas».

Selon le Premier ministre, la police effectue environ 200 contrôles par jour,  et une quarantaine d’avertissements taxés  sont délivrés au quotidien. Cela a été le cas pour une pâtisserie qui avait maintenu ouvert son salon de dégustation, ou encore un café qui continuait à servir en terrasse.