POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Réunion internationale

Xavier Bettel défend le climat aux Nations unies



Le Premier ministre a défendu le climat et les droits de l’Homme à l’ONU. (Photo: SIP)

Le Premier ministre a défendu le climat et les droits de l’Homme à l’ONU. (Photo: SIP)

Le Premier ministre Xavier Bettel a défendu la politique luxembourgeoise pour contrer le réchauffement climatique devant l’Assemblée générale des Nations unies jeudi. Il a notamment évoqué l’aide de 200 millions d’euros en faveur des pays en voie de développement.

«Une vision à long terme est indispensable. Pour le Luxembourg, elle consiste à atteindre le net zéro des émissions de gaz à effet de serre au plus tard en 2050», a lancé le Premier ministre Xavier Bettel à la tribune des Nations unies jeudi.

Lors de la 74e Assemblée générale de l’ONU à New York, le Premier ministre a listé ses objectifs en matière de climat: «Mon gouvernement a décidé de mettre à disposition, pour les cinq prochaines années, une enveloppe de 200 millions d’euros pour soutenir les pays en développement. Nos contributions annuelles doubleront ainsi par rapport à la période précédente. Ces moyens resteront additionnels à l’aide publique au développement, à laquelle le Luxembourg continuera de consacrer 1% de son revenu national brut.» 

«Finalement, le troisième engagement vise à réorienter les flux financiers vers un développement à faibles émissions de gaz à effet de serre. Et nous comptons redoubler d’efforts», affirme-t-il. 

Xavier Bettel s’est également positionné en défenseur des droits de l’Homme, mis à mal dans de nombreux pays du monde.

Vers le Conseil des droits de l’Homme

Selon lui, «l’engagement du Luxembourg pour la promotion des droits de l’Homme fait partie de son ADN. C’est pour ces raisons que mon pays a présenté sa candidature pour être élu au Conseil des droits de l’Homme pour la période 2022-2024, pour la première fois depuis la création du Conseil. Nous comptons sur un large soutien de cette Assemblée générale lors de l’élection en 2021.»

Au cours de ces derniers jours, le Premier ministre a saisi l’occasion d’avoir une série de réunions pour faire le point sur les relations bilatérales et aborder les grands dossiers de l’actualité internationale, notamment avec M. Vinicio Cerezo, secrétaire général du SICA (système d’intégration centraméricain), M. Xavier Espot Zamora, chef du gouvernement de la Principauté d’Andorre, M. Kassym-Jomaret Tokaïev, président du Kazakhstan et M. Paul Kagame, président de la République du Rwanda.