LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Voyages

Bienvenue à l’hôtel (10/10)

WeinKulturgut de Longen-Schlöder: les pieds dans la vigne



Cet été, Paperjam vous propose de vous évader chaque lundi avec une sélection d’hébergements insolites situés non loin du Luxembourg ou dans le pays même. De quoi vous donner des idées d’escapade. Pour ce dernier lundi, on s’arrête en bord de Moselle.

Si vous vivez une passion pour le vin, il existe un lieu non loin de la frontière germano-luxembourgeoise qui devrait faire votre bonheur pour une nuit, un week-end, voire un peu plus encore. Son nom? Le WeinKulturgut de Longen-Schlöder. Un domaine viticole existant depuis plusieurs générations et situé à Longuich (à 15km de Trèves) dans la vallée de la Moselle allemande.

À sa tête, on retrouve un couple, Simone et Markus Longen. Ce dernier est à l’origine de nouveaux cépages sur ses terres. «C’était il y a 30 ans. J’étais l’un des premiers à demander un permis pour cultiver du vin rouge ici, sur la Moselle», sourit-il. Chez lui, pinot noir, cabernet et merlot côtoient donc le traditionnel riesling, mais aussi le pinot blanc, le bourgogne blanc ou le chardonnay.

«Vinothek», restaurant et maisonnettes de vignerons

«Une rénovation des bâtiments du domaine a suivi», glisse Simone. «Un pressoir moderne, un bâtiment de production, une salle de vente baptisée ‘Vinothek’ et un restaurant ‘Vineria’.» Inutile de dire que la carte des vins (tranquilles et effervescents) du domaine vaut le détour. Tout comme une cuisine locale, avec des plats typiquement mosellans.

 Le restaurant est très apprécié, notamment pour sa carte des vins.  (Photo: WeinKulturgut)

 Le restaurant est très apprécié, notamment pour sa carte des vins.  (Photo: WeinKulturgut)

Et depuis 2012, le couple propose 20 chambres d’hôtes, dont 14 sont de charmantes petites maisonnettes faisant référence aux anciennes maisons des vignerons.

«Nos maisonnettes sont bâties à partir de matériaux locaux: l’ardoise, c’est-à-dire le terroir de la vigne, et le chêne, que l’on trouve directement dans les vergers du domaine», continue Sabine. Composées d’une chambre, d’une petite salle de bains moderne et d’une terrasse privée donnant sur un jardinet individuel, elles s’intègrent magnifiquement dans ce décor de vignes. 

Un concepteur renommé

Il faut dire que le couple n’a pas fait appel à n’importe qui pour mettre en place ce projet. C’est en effet l’Italien Matteo Thun, l’un des concepteurs les plus renommés d’Europe, qui se trouve derrière celui-ci. 

Le domaine produit beaucoup de cépages.  (Photo: WeinKulturgut)

Le domaine produit beaucoup de cépages.  (Photo: WeinKulturgut)

«Il a pris en charge la planification du développement du domaine viticole en 2009», explique Sabine. «Son concept de ‘triple zéro’ (zéro km, zéro déchet et zéro CO2, ndlr) et son architecture botanique nous ont particulièrement plu. C’est ainsi que nous avons décidé, en 2009, de le contacter du côté de Milan. Le lendemain matin, nous étions invités à manger chez lui…» Le début d’un beau projet pour ce couple pour qui les mots «développement durable» sont importants. 

Et si tout cela vous a séduit, sachez qu’il vous en coûtera entre 130 et 160 euros la nuit. Petit déjeuner inclus. Mais sans les vins, bien entendu…