POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Environnement

Des voitures ministérielles plus vertes



245852.jpg

Le gouvernement veut des mesures pour rouler de manière plus écologique et réduire les coûts. (Photo: Maison Moderne / Archives)

Le gouvernement veut réduire les émissions de CO2 des voitures des différents ministères et diminuer les frais des déplacements professionnels. Cela pourrait passer par la mutualisation de voitures entre plusieurs ministères.

Le ministère des Finances a mené une analyse des mesures possibles pour réduire les émissions de CO2 de la flotte de voitures des ministères et diminuer les frais de déplacement. Elles ont été présentées vendredi en conseil de gouvernement.

Autopartage, navettes collectives...

Décision a été prise de mettre en place un groupe interministériel afin d’instaurer ces mesures. L’une d’entre elles sera notamment la mutualisation de véhicules entre certains ministères. Mais le ministère des Finances propose aussi le recours à l’autopartage, la mise en place de navettes pour les déplacements internationaux réguliers, ainsi que l’électrification accrue de la flotte automobile de l’État.

«Cette décision s’inscrit dans la ligne des efforts déployés depuis le début de l’année 2017 par le gouvernement de rationaliser et améliorer les déplacements professionnels des agents assurés par la flotte automobile de l’État», a indiqué le conseil de gouvernement.