POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Sécurité routière

Voici ce que la police scrute cette semaine



Les avertissements taxés vont de 49 euros à 74 euros selon les défaillances observées, rappelle la police grand-ducale (Photo: Shutterstock)

Les avertissements taxés vont de 49 euros à 74 euros selon les défaillances observées, rappelle la police grand-ducale (Photo: Shutterstock)

La campagne nationale de sécurité routière de la police grand-ducale débute ce lundi, avec un accent porté sur le dégagement de la vue pour les conducteurs, mais aussi sur la lisibilité des plaques d’immatriculation.

Automobilistes, gare aux contrôles! Dès ce lundi et jusqu’au dimanche 31 janvier inclus, la police grand-ducale mène sa campagne nationale de sécurité routière.

L’opération cible cette année «deux dispositions du Code de la route qui ne sont pas toujours respectées», expliquent les forces de l’ordre sur leur site web.

Il s’agit tout d’abord de l’état des vitres du véhicule, avec une vue dégagée aussi bien vers l’avant que vers les côtés. Avant de prendre la route en ce matin neigeux, mieux vaut veiller à correctement déneiger son véhicule au risque de recevoir une amende de 74 euros.

Ensuite, la police compte avoir un œil sur les plaques d’immatriculation, dont la lisibilité défaillante peut mener à un avertissement taxé de 49 euros. Là aussi, mieux vaut donc dégager correctement son véhicule avant de démarrer.

Les pneus hiver obligatoires

Enfin, les autorités rappellent que les automobilistes doivent toujours être en possession de leur permis de conduire, de l’attestation d’assurance, du certificat d’assurance, du certificat d’immatriculation et de la vignette fiscale.

Et puisque cette semaine débute sous la neige pour une bonne partie du Grand-Duché, mieux vaut avoir chaussé ses pneus hiver puisque sous conditions hivernales comme c’est le cas actuellement, ils sont obligatoires. En cas de défaillance, la sanction prévue est de 74 euros.