LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Habitat

Ma maison

Vivre entouré d’art



Pendant un temps, en tant que patron de boîtes de nuit, Gérard Valerius a été le roi de la nuit. Mais depuis toujours, il a un faible pour l’art, que ce soit les arts premiers ou l’art contemporain.  (Photo: Andrés Lejona/Maison Moderne)

Pendant un temps, en tant que patron de boîtes de nuit, Gérard Valerius a été le roi de la nuit. Mais depuis toujours, il a un faible pour l’art, que ce soit les arts premiers ou l’art contemporain. (Photo: Andrés Lejona/Maison Moderne)

Pendant un temps, en tant que patron de boîtes de nuit, Gérard Valerius a été le roi de la nuit. Mais depuis toujours, il a un faible pour l’art, que ce soit les arts premiers ou l’art contemporain.

Sa passion, qui est devenue aujourd’hui son activité professionnelle, à travers la Valerius Gallery, Gérard Valerius la vit au quotidien, chez lui, entouré d’œuvres d’art.

Il y a sept ans de cela, il s’est installé avec sa famille dans cette maison non loin de Junglinster. «Nous habitions, auparavant, dans une maison construite dans une ancienne grange, avec une hauteur sous plafond impressionnante, explique-t-il. Aussi, quand nous avons fait construire cette nouvelle maison, nous tenions à retrouver ce grand volume dans la pièce de séjour.» Une belle hauteur sous plafond, complétée par de grandes baies vitrées pour une vue s’ouvrant sur la campagne environnante.

À l’intérieur, l’art est partout, mais à l’image de son propriétaire, en toute décontraction. «J’ai commencé à collectionner l’art africain dès le lycée. Puis, je me suis intéressé à l’art contemporain.» Aujourd’hui, sa collection s’est largement agrandie et occupe chaque recoin de cette maison.

1 (Photo: Andrés Lejona/Maison Moderne)

1 / 6

2 (Photo: Andrés Lejona/Maison Moderne)

2 / 6

3 (Photo: Andrés Lejona/Maison Moderne)

3 / 6

4 (Photo: Andrés Lejona/Maison Moderne)

4 / 6

5 (Photo: Andrés Lejona/Maison Moderne)

5 / 6

6 (Photo: Andrés Lejona/Maison Moderne)

6 / 6

1. Au sous-sol, une pièce est dédiée au stockage des œuvres, avec des rails coulissants.

2. Gérard Valérius collectionne le travail de Raymond Hains depuis des années.

3. Dans la pièce à vivre, les œuvres d’Eric Mangen côtoient une œuvre de Zao Wou-Ki, ou encore une allumette brûlée de Raymond Hains, ainsi qu’un meuble asiatique et une sculpture en bois de Papouasie.

4. Dans son bureau, qui sert aussi de salon de musique pour sa compagne, une grande bibliothèque rassemble des livres sur l’art et des statuettes d’art d’Extrême-Orient.

5. Dans l’entrée, les genres se mélangent sans aucun préjugé.

6. Un sol en galets et un généreux îlot en bois donnent le caractère de cette confortable salle de bains. Mais elle ne serait pas à l’image de son propriétaire sans œuvres d’art, dont un tableau de Bram Bogart, que Gérard Valerius affectionne tout particulièrement.

Cet article a été rédigé pour l’édition magazine de  Paperjam datée d’avril  qui est parue le 24 mars 2021.

Le contenu du magazine est produit en exclusivité pour le magazine, il est publié sur le site pour contribuer aux archives complètes de Paperjam.

Cliquez sur ce lien pour vous abonner au magazine.

Votre entreprise est membre du Paperjam Club? Vous pouvez demander un abonnement à votre nom. Dites-le-nous via  [email protected]