PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fintech

NUMBRS revoit sa gouvernance

Viviane Reding rejoint une licorne de la fintech



267920.jpg

L’ex-commissaire européenne Viviane Reding rejoint le conseil consultatif de Numbrs, une des fintech européennes les plus prometteuses, pour s’occuper de la protection des données. (Photo: Shutterstock)

Info Paperjam – Valorisée à plus d’un milliard d’euros depuis fin août, la fintech suisse Numbrs annonce une réorganisation de sa structure pour se préparer à une forte croissance sur le marché européen. Viviane Reding rejoint le conseil consultatif avec trois autres personnalités.

Spécialiste de la protection des données et de la société de l’information, Viviane Reding rejoindra à partir du 1er octobre le conseil consultatif de la licorne suisse Numbrs. L’ancienne journaliste et commissaire européenne, au rôle prépondérant dans la disparition des frais de roaming au bénéfice des consommateurs européens, sera en charge de tout le volet de la protection des données.

Outre la Luxembourgeoise, rejoignent également le conseil consultatif: Philipp Rösler, ancien vice-chancelier et ministre allemand de l’Économie et de la Technologie, Victor Blank, ancien président du groupe Lloyds Banking et Bill Benz, ancien directeur général de PIMCO EEMEA.

Le 22 août dernier, la start-up avait annoncé avoir levé 40 millions de dollars supplémentaires, soit 200 millions de dollars au total.  Valorisée à plus d’un milliard d’euros et devenant donc une licorne , la fintech propose une app qui permet à l’utilisateur de gérer tous ses comptes en banque à un guichet unique et d’acheter des produits financiers en ligne. Parmi ceux qui y croient depuis le début, Josef Ackermann, ancien CEO de Deutsche Bank, et le banquier privé suisse Pierre Mirabaud.