ENTREPRISES & STRATÉGIES — Commerce

Commerce en centre-ville

La vitrine mystère de Reed & Simon



Reed & Simon a choisi d’occuper un commerce vacant pour y installer une «pop-up window». (Photo: Reed & Simon)

Reed & Simon a choisi d’occuper un commerce vacant pour y installer une «pop-up window». (Photo: Reed & Simon)

Parmi les surprises de fin d’année à Luxembourg-ville, on voit fleurir quelques pop-up stores, mais aussi des «pop-up windows». C’est ainsi que Reed & Simon a choisi d’occuper un commerce vide et d’y installer une scène pleine de mystère.

Sur le même principe que les pop-up stores, il existe les «pop-up windows», des installations de vitrines temporaires dans des commerces non occupés. C’est cette formule originale que Reed & Simon a choisie pour être présent en centre-ville de Luxembourg en proposant une scène imaginaire dans un local situé au coin du 34, rue Notre-Dame/rue Philippe II.

«Nous nous sommes inspirés des ambiances de ‘Twin Peaks’ pour créer cette scène imaginaire», explique Max Heldenstein, responsable des ventes chez Reed & Simon. «C’est comme si les occupants de cet appartement étaient allés se coucher après avoir fait la fête, en laissant derrière eux une part de mystère. Pour nous, c’est aussi une manière d’être présent en ville et de dire que nous aimons la vie urbaine, les rues du centre-ville et leur atmosphère. Un mélange de drame et de mystère qui sied bien à Luxembourg actuellement.»

Cette vitrine est ainsi, pour eux, l’occasion de mettre en scène des meubles qui sont disponibles dans leur catalogue, mais aussi de collaborer avec Apex qui a assuré l’ambiance lumineuse, ainsi qu’avec Vitrin City Concorde, Honey/Mustard, Vitra, USM, &Tradition. Et qui sait, peut-être qu’une autre scène apparaîtra ensuite?

Vue de la «pop-up window» de Reed & Simon. (Photo: Reed & Simon)

1 / 2

Vue de la «pop-up window» de Reed & Simon. (Photo: Reed & Simon)

2 / 2