POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

covid-19

Le vaccin de Sanofi et GSK prend du retard



Le vaccin de Sanofi et Pfizer ne devrait pas être disponible avant fin 2021. (Photo: Shutterstock)

Le vaccin de Sanofi et Pfizer ne devrait pas être disponible avant fin 2021. (Photo: Shutterstock)

Les essais cliniques du vaccin franco-britannique contre le Covid-19 élaboré par Sanofi et GSK ont montré de moins bons résultats que prévu. Il ne devrait donc pas être prêt avant la fin de l’année 2021.

Les laboratoires français Sanofi et britannique GSK visaient une demande d’homologation pour leur vaccin contre le Covid-19 au premier semestre 2021. Ils ont revu leurs plans et annoncent qu’il ne sera pas prêt avant la fin de 2021, relatent plusieurs médias.

En cause: des résultats moins bons que prévu lors des premiers essais cliniques, avec une réponse immunitaire insuffisante chez l’adulte.

Les laboratoires prennent un sacré retard dans la course aux vaccins, alors que plusieurs pays ont déjà annoncé leurs campagnes de vaccination. L’Agence européenne des médicaments est censée donner sa décision pour autoriser ou non le vaccin Pfizer/BioNTech d’ici le 29 décembre, et celui de Moderna pour le 12 janvier.

Selon plusieurs experts, le développement d’un vaccin en temps normal prendrait 10 ans en moyenne. Les premières réponses beaucoup plus rapides face à la pandémie de Covid-19 peuvent s’expliquer par des financements exceptionnels.